Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Baseball · La première grève de l'histoire du baseball

La première grève de l'histoire du baseball

Date de diffusion : 5 avril 1972

En avril 1972, les joueurs quittent les camps d'entraînement cinq jours avant le début de la saison. Le président des États-Unis, Richard Nixon, intervient même en personne afin que les deux parties acceptent de rencontrer un médiateur fédéral. Après 14 jours de grève, joueurs et propriétaires d'équipes s'entendent sur une nouvelle convention collective : la partie patronale accepte de verser 500 000 $ de plus dans la caisse de retraite des joueurs. Les athlètes, de leur côté, abandonnent leur exigence d'être rémunérés pour les parties annulées pendant le conflit, mais obtiennent le droit à l'arbitrage salarial.

L'ancien releveur des Expos de Montréal et des Braves d'Atlanta, Claude Raymond, explique les raisons de ce conflit.

La première grève de l'histoire du baseball

• Élu à la tête de l'association des joueurs des ligues majeures de baseball (MLBPA) en 1966, Marvin Miller fait de celle-ci le plus puissant syndicat en Amérique du Nord. Économiste du travail, Miller était auparavant négociateur en chef des United Steelworkers of America, l'un des plus importants syndicats américains.

• New-yorkais de naissance, grand amateur de baseball et admirateur des défunts Giants de New York, il obtient de nombreux avantages pour les joueurs : instauration d'un système d'agent libre, restructuration du contrat de travail, établissement d'un plan de pension des plus avantageux aux États-Unis, partage des revenus de la ligue avec les joueurs et amélioration de la sécurité des joueurs sur le terrain et dans les vestiaires. Il défend les droits des joueurs jusqu'en 1983.

• Entre 1966 et 1968, grâce au travail de Marvin Miller, le salaire annuel moyen dans les ligues majeures de baseball passe de 6000 $ à 12 000 $. Depuis, il n'a cessé d'augmenter. Au départ de Miller, en 1983, la moyenne des salaires était de 289 000 $ par saison.

• Pendant le conflit de 1972, 86 parties sont annulées et les propriétaires auraient perdu environ 5,2 millions de dollars américains.

• Pour leur part, les joueurs font leur deuil de neuf jours de salaire, soit à peu près 600 000 $.

La première grève de l'histoire du baseball

Média : Radio

Émission : Présent édition québécoise et métropolitaine

Date de diffusion : 5 avril 1972

Invité(s) : Fernand Liboiron, Claude Raymond

Ressource(s) : Claude Bisaillon

Durée : 10 min 20 s

Dernière modification :
28 février 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Janvier 1995 : fin du lock-out dans la LNH
Télévision
2 min 56 s
20 janvier 1995
Après 103 jours de lock-out, les joueurs de la Ligue nationale de hockey retournent sur la glace en janvier 1995.
Une première grève pour la LNH
Télévision
3 min 46 s
Une semaine avant le début des séries éliminatoires de 1992, l'AJLNH déclenche la première grève de l'histoire du hockey professionnel.