Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Syndicalisme · Marcel Pepin, vers le syndicalisme

Marcel Pepin, vers le syndicalisme

Date de diffusion : 9 décembre 1990

Le syndicaliste Marcel Pepin raconte ses débuts dans le milieu syndical dans cette première d'une série de quatre émissions de Propos et confidences sur sa vie. Issu d'un milieu modeste et touché par la condition ouvrière, Marcel Pepin explique ce qui l'a amené à s'engager.

Le syndicaliste évoque ses années d'études à Joliette et à Montréal, une période pendant laquelle il tombe malade. Il parle aussi de la poursuite de ses études supérieures à Québec, à l'Université Laval, malgré les difficultés financières. Il raconte ses premiers démêlés avec la justice en 1948 et ses débuts à la Fédération de la métallurgie.

Marcel Pepin, vers le syndicalisme

• De 1965 à 1976, Marcel Pepin occupe le poste de président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN). En 1973, il devient le premier Canadien à diriger une organisation syndicale internationale en obtenant le poste de président de la Confédération mondiale du travail, qu'il occupera jusqu'en 1981.

• Marcel Pepin enseigne à l'École de relations industrielles de l'Université de Montréal de 1980 à 1990. Pendant cette période, il participe à la formation de la Fédération québécoise des professeures et professeurs d'université.

• Né le 28 février 1926, il rend l'âme le 6 mars 2000.

Marcel Pepin, vers le syndicalisme

Média : Télévision

Émission : Propos et Confidences

Date de diffusion : 9 décembre 1990

Invité(s) : Marcel Pepin

Durée : 27 min 06 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Judith Jasmin et La Pension Velder
Télévision
5 min
Avant de devenir journaliste, c'est comme comédienne de radioroman que Jasmin s'est fait connaître.
Georges-Émile Lapalme s'oppose à Duplessis
Télévision
12 min 21 s
Chef libéral de 1950 à 1958, Georges-Émile Lapalme essaie tant bien que mal de déloger son adversaire.