Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Religion et spiritualité · Une Église moderne? Les sites religieux sur le Web

Une Église moderne? Les sites religieux sur le Web

Date de diffusion : 11 juin 2000

En 1999, on compte environ 4 millions de sites confessionnels sur Internet. Ces portails permettent aux fidèles de différentes croyances d'assister à des offices et de prier. Ils offrent également des informations sur leurs valeurs et permettent à l'internaute de consulter des textes, comme le catéchisme.

Cependant, certains sites ne correspondent pas nécessairement à l'idéal que les Églises « officielles»  voudraient transmettre. Ce court reportage présente différents portails religieux, principalement américains, qui ont des manières « particulières » de recruter des adeptes.

Internet semble désormais être un outil de communication essentiel pour les groupes religieux qui souhaitent communiquer rapidement avec leurs fidèles.

La cyber-religion comporte plusieurs avantages, explique Annie Cloutier dans Présence magazine. Tout d'abord, elle s'adapte au rythme de vie pressé des Nord-Américains. Par exemple, entre deux rendez-vous, une personne peut prendre un moment pour consulter un site religieux et faire ainsi une « pause spiritualité ». La cyber-religion répond également aux besoins spirituels des malades et des personnes incapables de se déplacer.

Toujours selon Annie Cloutier, certaines confessions religieuses sont réticentes à l'égard de la cyber-religion. C'est le cas notamment des fondamentalistes ou des ultra-conservateurs qui craignent que des sites Internet sur l'hindouisme, le judaïsme ou l'islam portent atteinte à l'intégrité de leur foi et banalisent leur religion. Quelques groupes religieux, dont certains juifs ultra-orthodoxes, refusent que leurs fidèles naviguent sur Internet. D'ailleurs, au début des années 2000, le webzine Multimédium rapportait que KosherNet, un organe de contrôle des sites Internet pour les juifs, permettait uniquement la consultation du contenu casher du Web.

Une Église moderne? Les sites religieux sur le Web

• La cyber-religion prend différentes formes : prières en ligne, achat de livres et d'objets de rituel, et même des retraites spirituelles.

• En France, en 2000, le jésuite Thierry Lamboley et deux religieuses fondent le site « Notre Dame du Web ». Ce portail offre aux fidèles une retraite spirituelle en ligne. Tous les trois jours pendant trois semaines, le retraitant reçoit par courriel des conseils pour prier et des textes pour explorer sa foi au quotidien.

• En 2001, le Vatican envisage de nommer Isidore de Séville (560-636) patron d'Internet. On doit notamment à ce saint Les Étymologies, un ouvrage considéré comme la première encyclopédie. Isidore de Séville est réputé l'homme le plus instruit du Moyen Âge.

• Une prière est même écrite pour les internautes. Elle demande notamment à Dieu de guider les fidèles dans leur navigation sur Internet.

• Au Québec, il existe différentes catégories de sites religieux : sites voués au différentes instances religieuses (diocèses, paroisses, communautés religieuses), sites favorisant la formation religieuse, sites dédiés à l'art sacré et à la culture religieuse, sites d'animation jeunesse, etc.

• Les responsables de ces portails religieux sont généralement des laïcs, des religieux ou des professeurs.

• Les possibilités de la cyber-religion sont grandes. À preuve, le site Internet de l'église de la Vie universelle (Universal Life Church), en Californie, ordonne des ministres du culte par Internet. Depuis 1959, cette église a ordonné plus de 20 millions de ministres, dont 400 000 par voie électronique.

Une Église moderne? Les sites religieux sur le Web

Média : Radio

Émission : Cl@ir et Net

Date de diffusion : 11 juin 2000

Ressource(s) : Michel Coulombe, Stéphane Garneau

Durée : 7 min 22 s

Photo : La Congrégation des Petites Filles de Saint-Joseph

Dernière modification :
4 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Une presse religieuse dynamique
Télévision
5 min 47 s
Depuis les années 1930, les publications religieuses occupent une place non négligeable sur le marché de la presse canadienne.
La radio, une nouvelle voix pour Dieu
Radio
2 min 17 s
À l'origine, le Chapelet en famille ne devait durer qu'un mois. Il tiendra l'antenne pendant plus de 15 ans.