Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Religion et spiritualité · Les publications religieuses sous surveillance

Les publications religieuses sous surveillance

Date de diffusion : 17 février 1989

Écrit par l'auteur britannique de confession musulmane Salman Rushdie, le roman Les Versets sataniques paraît en 1989. Ce livre est condamné par les autorités religieuses d'une dizaine de pays islamiques, qui estiment que l'ouvrage remet notamment le Coran en question. Le roman de Rushdie provoque également l'ire des milieux musulmans canadiens et, à la suite d'une plainte de l'Association musulmane d'Ottawa qui juge le livre porteur de haine, le gouvernement canadien empêche temporairement l'importation de l'ouvrage, comme le révèle ce reportage. Cette interdiction ne dure que 48 heures.

Le code criminel canadien défend l'incitation à la haine. C'est pour cette raison que l'œuvre de Rushdie est temporairement interdite au pays, à la suite d'une plainte déposée par des Canadiens de confession musulmane.

Au Canada, la censure a longtemps été l'affaire de l'épiscopat, particulièrement dans les milieux catholiques. Cette censure touche ce qui est jugé contraire aux valeurs religieuses et elle se traduit généralement par une mise à l'index des ouvrages pris en défaut. Cette pratique est supprimée en 1966. Mais, la censure n'est pas pour autant abrogée au Canada et elle n'épargne pas non plus les publications religieuses.

Les publications religieuses sous surveillance

• À l'automne 1993, la radio privée polonaise RMI FM commence la diffusion d'extraits des Versets sataniques de Salman Rushdie. Cependant, étant donné la controverse entourant ce livre, le rédacteur en chef de cette station avoue avoir eu de la difficulté à trouver un artiste de renom prêt à participer au projet.

• En 1999, le Vatican demande la saisie du livre Autant en emporte le vent au Vatican. Cet ouvrage décrit les intrigues qui ont cours au Vatican, selon les auteurs du livre.

• L'Index, une liste officielle des livres dont la lecture est interdite aux catholiques, est institué en 1557 par le pape Paul IV. L'Index est supprimé en 1966 par le souverain pontife Paul VI, après le concile Vatican II.

• En 1934, l'Église catholique du Québec met à l'index le roman de Jean-Charles Harvey Les Demi-Civilisés, car il critique l'idéologie conservatrice du clergé et des élites canadiennes-françaises.

• À cette époque, Jean-Charles Harvey est le rédacteur en chef du quotidien Le Soleil. La publication de ce livre lui fait d'ailleurs perdre son emploi.

Les publications religieuses sous surveillance

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 17 février 1989

Invité(s) : Joe Clark, Mohammed Khattabi, Jean-René Milot, Youssef Mouammar

Ressource(s) : Suzanne Laberge, Christine Saint-Pierre

Durée : 2 min 33 s

Dernière modification :
9 avril 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Une presse religieuse dynamique
Télévision
5 min 47 s
Depuis les années 1930, les publications religieuses occupent une place non négligeable sur le marché de la presse canadienne.
La radio, une nouvelle voix pour Dieu
Radio
2 min 17 s
À l'origine, le Chapelet en famille ne devait durer qu'un mois. Il tiendra l'antenne pendant plus de 15 ans.