Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Religion et spiritualité · La première station consacrée à la religion

La première station consacrée à la religion

Date de diffusion : 15 mars 1996

En 1996, la Victory Christian Fellowship, une église protestante située en Alberta, reçoit un permis du CRTC pour créer une station de télévision vouée à la diffusion d'émissions religieuses.

Avant 1993, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes interdit la création de réseaux télévisés religieux. Cette décision est prise durant les années 1930, alors que les prédicateurs se font la guerre sur les ondes radiophoniques dans la région de Toronto, et non pas dans les années 1920, comme l'affirme ce reportage. Cette situation convainc Ottawa de ne pas attribuer de permis de diffusion à des groupes religieux.

En 1977, plusieurs groupes religieux demandent au CRTC des permis pour exploiter des stations de télévision. Le CRTC refuse, car il considère que ces groupes ne garantissent pas une information assez variée et ne favorisent pas l'expression de différents points de vue sur des questions d'intérêt public.

Cependant, en 1980, à la suite de pressions, le CRTC révise ses positions et, en 1983, il propose aux Églises et aux groupes religieux de s'unir pour gérer un réseau pancanadien de télévision religieuse par satellite. La proposition est rejetée, car chaque groupe souhaite avoir son propre canal, représentatif de ses intérêts.

Il faut attendre l'année 1993 pour voir des changements concrets dans les politiques du CRTC. Cette année-là, il ouvre la porte aux stations radiophoniques et télévisées religieuses, en imposant toutefois une ligne de conduite : diffuser au moins 60 % de contenu canadien, et proposer une programmation équilibrée et des opinions variées.

Des émissions à caractère religieux existaient avant cette date. Mais, contrairement aux diffuseurs religieux, les chaînes généralistes ne prêchent pas pour une religion en particulier. Cependant, au Canada, les religions dominantes étant le catholicisme et le protestantisme, les chaînes généralistes diffusent principalement des émissions axées sur ces religions.

La première station consacrée à la religion

• En 1991, la majorité des chaînes de télévision religieuses n'ont pas de permis de diffusion du CRTC. Les politiques restrictives du gouvernement fédéral encouragent indirectement à cette époque la création d'autres stations pirates. Par exemple, au début des années 1990, un groupe chrétien de Saskatoon, en Saskatchewan, rediffuse illégalement des émissions religieuses de la télévision américaine.

• Malgré l'assouplissement récent des règlements du CRTC, on retrouve encore, dans les années 1990, des stations de radio religieuses pirates. À Cartierville, l'église de la Bible parlée utilise les ondes de la station WCHP aux États-Unis pour diffuser ses émissions au Québec.

La première station consacrée à la religion

Média : Télévision

Émission : Le Point médias

Date de diffusion : 15 mars 1996

Invité(s) : Dick Deworth, Gérard Guay

Ressource(s) : Claude-Jean Harel, Madeleine Poulin, Frédéric Zalac

Durée : 6 min 13 s

Dernière modification :
29 novembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Une presse religieuse dynamique
Télévision
5 min 47 s
Depuis les années 1930, les publications religieuses occupent une place non négligeable sur le marché de la presse canadienne.
La radio, une nouvelle voix pour Dieu
Radio
2 min 17 s
À l'origine, le Chapelet en famille ne devait durer qu'un mois. Il tiendra l'antenne pendant plus de 15 ans.