Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Littérature · Gabrielle Roy évoque son enfance

Gabrielle Roy évoque son enfance

Date de diffusion : 30 janvier 1961

Ayant besoin de silence, Gabrielle Roy s'isole pour écrire. Elle préfère également garder le secret sur sa vie privée. Elle consacre son temps à ses proches plutôt qu'aux journalistes et aux événements mondains.

Seuls des amis, comme Judith Jasmin, ont eu le privilège d'obtenir d'elle une entrevue. En 1961, la journaliste rencontre Gabrielle Roy à son appartement de la Grande-Allée, à Québec.

Au cours de l'entrevue avec Judith Jasmin, Gabrielle Roy évoque son enfance au Manitoba. Elle rend hommage à ses parents, issus de milieu modeste. Elle leur est reconnaissante de lui avoir légué une ouverture d'esprit et le goût du rêve.

Gabrielle Roy aborde aussi les thèmes de ses romans les plus récents, La Petite Poule d'eau (1950) et Alexandre Chenevert (1954). L'écrivaine affirme que ces deux livres couvrent ses principales préoccupations : la nostalgie, le retour aux souvenirs et la souffrance liée à son époque.

« J'avais toujours été une enfant farouche, tenant à préserver un peu d'isolement, mon lit à moi, mon petit coin d'étude à l'écart des autres, et maman, qui comprenait ce besoin, l'ayant peut-être souhaité elle-même, l'avait respecté en moi », écrira-t-elle dans La Détresse et l'Enchantement.

Gabrielle Roy évoque son enfance

• En 1950, Marcel Carbotte et Gabrielle Roy s'installent à LaSalle, sur l'île de Montréal. À l'automne 1952, après un été d'écriture à son refuge de Rawdon, l'écrivaine rejoint son mari à Québec.

• L'auteure de Bonheur d'occasion passe plus de vingt étés à son chalet de Petite-Rivière-Saint-François, dans Charlevoix. Elle aime marcher sur la voie ferrée avec son amie Berthe Simard.

• La sœur la plus proche de l'auteure est Bernadette, une religieuse cloîtrée. Les deux femmes correspondent de 1943 jusqu'à la mort de Bernadette, en 1970. Le livre Cet été qui chantait (1972) reflète le souvenir joyeux que Gabrielle Roy conserve de Bernadette et de ses visites à Petite-Rivière-Saint-François.

• Gabrielle Roy adore la lecture. Shakespeare, Saint-Exupéry, Marcel Proust, Albert Camus et Colette comptent parmi les auteurs qui l'ont marquée.

• Adèle Roy, l'une des sœurs aînées de Gabrielle, n'a pas eu une relation facile avec sa sœur écrivaine.

• En 1979, dans Le Miroir du passé, Adèle décrit sa sœur sous un autre jour, transformée par la richesse et la gloire.

Gabrielle Roy évoque son enfance

Média : Télévision

Émission : Premier Plan

Date de diffusion : 30 janvier 1961

Invité(s) : Gabrielle Roy

Ressource(s) : Gaétan Barrette, Judith Jasmin

Durée : 27 min 53 s

Dernière modification :
3 juin 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Henry Morgentaler, médecin
Télévision
18 min 04 s

Dans cette entrevue avec Simon Durivage, le Dr Morgentaler affirme pratiquer des avortements par choix moral.

Yousuf Karsh, photographe
Télévision
24 min 11 s
13 juillet 2002
Par ses photographies, Yousuf Karsh a immortalisé des visages d'artistes et d'hommes d'État célèbres.