Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Jeunesse · Sur la route de la drogue

Sur la route de la drogue

Date de diffusion : 17 février 1970

Les hippies reprennent le thème du voyage cher à la « beat generation », mais l'élargissent à un périple vers des contrées lointaines. Les enfants-fleurs sont irrésistiblement attirés vers l'Orient en raison de leur penchant pour les philosophies zen et le bouddhisme. Pour les hippies en quête d'idéal, la vraie sagesse et la vraie spiritualité se trouvent dans cet Orient mythique.

Plusieurs milliers de jeunes prennent chaque année la route de la drogue et transitent vers l'Inde et le Népal. Certains seront emprisonnés ou ne reviendront pas de leur voyage, changeant parfois leur identité pour adopter le nom d'un dieu hindou.

Le voyage est également intérieur par la consommation de drogues hallucinogènes qui revêtent une dimension spirituelle puisqu'elles permettent l'introspection et ouvrent la conscience à des perceptions exacerbées.

Pour Timothy Leary, surnommé le pape du LSD, la consommation de drogue est une expérience hautement mystique. Leary contribua à la diffusion du LSD et à sa promotion au rang de culte avec ses officiants et ses initiés.

Ancien élève de l'académie militaire de West Point, Timothy Leary obtient un doctorat de psychologie à l'université de Berkeley, en Californie. Il est renvoyé de Harvard en 1963 pour avoir administré des drogues à ses étudiants afin d'analyser leurs réactions. Après la publication de L'expérience psychédélique l'année suivante, il devient la figure emblématique de la contre-culture.

En 1970, il est condamné à dix ans de prison pour détention de marijuana. Libéré en 1976, il se passionne pour l'informatique. Sa mort, filmée et disponible sur Internet, sera son « ultime expérience ».

Sur la route de la drogue

• Drogue emblématique du psychédélisme, le LSD (acide lysergique diéthylamide) est un dérivé d'un champignon parasite du seigle. Fabriqué en 1938 dans un laboratoire en Suisse par le chimiste Albert Hoffmann, le LSD sera utilisé pour des expériences psychiatriques aux États-Unis avant d'y être interdit en 1967.

• En 1967, le directeur de la Santé publique de San Francisco estimait que les quelque 10 000 hippies affluant sur la côte coûtaient à la ville près de 40 000 $ par mois en cures de désintoxication.

Sur la route de la drogue

Média : Radio

Émission : Présent 1re édition nationale

Date de diffusion : 17 février 1970

Invité(s) : Brigitte Axel

Ressource(s) : Nicole Godin, Pierre Jeancard

Durée : 5 min 39 s

Dernière modification :
4 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les précurseurs des hippies
Télévision
11 min 35 s
Jack Kerouac, écrivain phare de la « beat generation », est reconnu comme l'un des instigateurs de la contre-culture aux États-Unis.
Les beatniks, génération désabusée
Télévision
6 min 49 s
Les beatniks sont des jeunes qui cultivent la déraison à l'égard d'une société qui ne leur offre pas de but auquel s'identifier.