Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Jeunesse · Enfants-fleurs et policiers

Enfants-fleurs et policiers

Date de diffusion : 25 juin 1968

Les hippies veulent changer le monde par le « Flower Power » et accrocher des fleurs au bout des fusils. Les policiers sont parfois déroutés face à l'attitude de ces jeunes qui tendent l'autre joue, à l'image du Christ, lorsqu'ils sont l'objet de répression. Les hippies montréalais rencontrés par Bernard Derome sont donc souvent suspects aux yeux de la loi.

Le mouvement hippie amène une nouvelle morale fondée sur le règne du plaisir et la disparition de la notion judéo-chrétienne de péché. Cherchant à faire éclater les tabous de la société puritaine, les hippies sortent la sexualité de la sphère religieuse.

Le sexe est vécu sans entraves, comme mode de communication et d'expression spontanée. Cette nouvelle liberté sexuelle va se répandre par la diffusion de la pilule anticonceptionnelle à la fin des années 1960. Ignorant les convenances et la honte du corps, les hippies n'hésitent pas à se montrer nus puisque pour eux la nudité symbolise l'innocence et le bien-être.

Enfants-fleurs et policiers

• Des hippies de Manhattan qui avaient été matraqués par les policiers lors d'un rassemblement ont ensuite organisé un pique-nique pour les enfants des policiers et un concert pour les agents eux-mêmes.

• Le terme hippie fut utilisé pour la première fois en septembre 1965 dans un journal de San Francisco, l'Examiner. Il fait référence à l'argot hip, «dans le vent », qui désigne un rythme jazz ou encore un fumeur de haschisch.

Petit glossaire de termes hippies :

• Digger : Organisme de bienfaisance hippie dont le nom dérive d'une secte d'altruistes anglais du XVIIe siècle qui s'occupait des pauvres. Des organisations offrant gratuitement nourriture, gîte et moyens de transport aux voyageurs s'ouvrent dans plusieurs villes américaines.

• Droppers : Désigne tous les hippies qui fuient le système établi.

• Love-in : Réunion rituelle consacrée au culte de l'amour pendant laquelle on prêche ou bien on fait l'amour.

• Smoke-in : Réunion pendant laquelle on fume de la marijuana

Enfants-fleurs et policiers

Média : Télévision

Émission : Aujourd'hui (1962-1969)

Date de diffusion : 25 juin 1968

Invité(s) : Denis Vanier

Ressource(s) : Bernard Derome

Durée : 16 min 16 s

Dernière modification :
12 octobre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les précurseurs des hippies
Télévision
11 min 35 s
Jack Kerouac, écrivain phare de la « beat generation », est reconnu comme l'un des instigateurs de la contre-culture aux États-Unis.
Les beatniks, génération désabusée
Télévision
6 min 49 s
Les beatniks sont des jeunes qui cultivent la déraison à l'égard d'une société qui ne leur offre pas de but auquel s'identifier.