Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Immigration · L'école québécoise ou le choc des cultures

L'école québécoise ou le choc des cultures

Date de diffusion : 16 septembre 1985

Pour les enfants de réfugiés sud-est asiatiques, l'apprentissage du français constitue le principal frein à leur intégration, surtout lorsqu'ils n'ont pas de connaissances de base de cette langue ou de l'anglais, car leur langue maternelle ne s'apparente en aucune façon aux langues indo-européennes. Un séjour de dix mois en classe d'accueil se révèle souvent insuffisant et doit être prolongé. Cette étape franchie, l'amitié avec des Québécois de souche est désormais possible, comme le montrent Yannick et ses amis. L'école devient alors le principal lieu de transmission de la culture et des valeurs québécoises.

Les Cambodgiens d'âge scolaire ayant vécu sous le régime des Khmers rouges accusent un retard important à leur arrivée au pays. Il faut se rappeler que l'école compte au nombre des structures abolies sous Pol Pot. Il n'est donc pas rare qu'ils soient placés avec de plus jeunes qu'eux pour une période de un an ou deux.

Certains jeunes Cambodgiens de niveau secondaire n'ayant pas su satisfaire aux exigences d'apprentissage du français en dix mois sont dirigés vers des classes dites « allégées », où leur perspective de scolarisation et donc d'avenir se trouve amoindrie.

Pour les parents indochinois, l'école québécoise est un signe d'avenir. Ils apprécient le cadre pédagogique qu'elle propose et les compétences des professeurs. Mais elle constitue aussi une menace à leur culture et à l'unité familiale. Leurs enfants s'intègrent plus rapidement qu'eux à la société d'accueil et découvrent d'autres valeurs, où le rapport à la discipline et à l'autorité diffère de celui qui est enseigné à la maison. Pour contrebalancer cette influence, certains parents dispensent une éducation plus souple, donnée toutefois dans le respect des valeurs traditionnelles.

L'école québécoise ou le choc des cultures

• L'inscription des enfants d'immigrants à l'école francophone est devenue obligatoire avec la promulgation de la loi 101, en 1977.

L'école québécoise ou le choc des cultures

Média : Télévision

Émission : Ce soir

Date de diffusion : 16 septembre 1985

Invité(s) : Yannick ., Minh-Lan Duong, Angèle Rheault-Ferland, Soka Soka, Yvonne Turgeon

Ressource(s) : Martine Lanctôt

Durée : 6 min 50 s

Dernière modification :
30 janvier 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vietnam :  fuir le communisme
Radio
11 min 30 s
L'année 1975 marque le début d'un régime répressif qui entraînera l'exode de centaines de milliers de Vietnamiens.
Laos, le pays oublié
Radio
5 min 12 s
Khamphan Panya, ancien ministre du gouvernement laotien, décrit la situation dramatique qui règne dans son pays.