Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Histoire · Lionel Groulx, un historien inquiet

Lionel Groulx, un historien inquiet

Date de diffusion : 12 décembre 1964

« La jeunesse d'aujourd'hui me paraît d'un âge physiologique en avance sur son âge psychologique [...]. Elle a extraordinairement de vie, [...], de corps, pour très peu d'âme. » Ces mots que Lionel Groulx tient en décembre 1964, à l'émission Aujourd'hui, traduisent avec éloquence son désenchantement à l'égard de la jeunesse, dont il fut jadis le maître à penser.

Figure mythique du nationalisme canadien-français de la première moitié du 20e siècle, historien, professeur et écrivain, le « petit chanoine », comme beaucoup le surnomment, perd de son ascendant après la Seconde Guerre mondiale. Nombre de jeunes intellectuels, comme ceux de Cité libre, et plus tard ceux de Parti Pris, lui reprochent d'avoir maintenu le Québec dans un état sclérosé.

L'auteur, prolifique, n'a toutefois pas cessé d'écrire. En 1964, il signe Chemins de l'avenir, dernier ouvrage publié de son vivant, qui connaît un succès inattendu, et dont il parle ici avec Paul-Émile Tremblay.

Lionel Groulx, un historien inquiet

• Lionel Groulx est né le 13 janvier 1878 et est mort le 23 mai 1967 à Vaudreuil (Québec).

• Il est considéré comme l'écrivain le plus prolifique que le Québec ait porté. Romans, essais, articles, conférences et causeries, livres d'histoire et mémoires forment l'essentiel de son œuvre littéraire. L'auteure Gisèle Huot estime que la réédition complète de ses œuvres nécessiterait de 75 à 80 volumes de 500 pages chacun! Marie-Pier Luneau, elle, considère qu'il s'agit d'une entreprise à peine envisageable, vu l'ampleur de l'œuvre (Lionel Groulx: Le mythe du berger, Leméac, 2003).

• La revue L'Action française, à laquelle Groulx collabore dès 1917, et qu'il dirige de 1920 à 1928, lui permet de diffuser largement ses écrits. Il y écrit tant sous son nom que sous de nombreux pseudonymes. Il se sert de ce subterfuge pour encenser son œuvre, contribuant à édifier le personnage mythique qu'il est devenu.

• L'Appel de la race, qu'il publie sous le pseudonyme d'Alonié de Lestres en 1922, suscite louanges excessives comme critiques acerbes. Il s'agit pourtant de l'un des premiers romans à succès de l'histoire littéraire québécoise.

• Historien d'influence, il enseigne à l'Université Laval, à Montréal, de 1915 à 1949. De ses années d'enseignement, il tire Histoire du Canada français, qu'il publie en quatre tomes au début des années 1950.

• L'œuvre comme le personnage de Lionel Groulx ont de tout temps polarisé la critique. Mais à peu près tous s'entendent pour dire qu'il s'agit d'une figure incontournable qui a contribué, pour le meilleur ou pour le pire, selon les points de vue, à la formation de l'identité québécoise.

Lionel Groulx, un historien inquiet

Média : Télévision

Émission : Aujourd'hui (1962-1969)

Date de diffusion : 12 décembre 1964

Invité(s) : Lionel Groulx

Ressource(s) : Paul-Émile Tremblay

Durée : 9 min 02 s

Fin abrupte

Dernière modification :
27 octobre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vox populi sur le choix d'un drapeau
Télévision
1 min 47 s
Que pensent les Canadiens du règlement de clôture imposé par le gouvernement?
Saskatchewan et Québec, même défi?
Télévision
11 min 35 s
Jules Lamarre compare le coût des services de santé, le nombre de médecins au Québec et en Saskatchewan dans les années 1960.