Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Famille · Gare au sperme contaminé!

Gare au sperme contaminé!

Date de diffusion : 1er mai 1993

L'insémination artificielle et la fécondation in vitro peuvent toutes deux faire appel au don de sperme. Celui-ci, conservé pour des fins de reproduction, peut être porteur d'agents infectieux transmissibles. Pour en assurer l'innocuité, des tests de dépistage rigoureux doivent être effectués chez les donneurs potentiels. Mais de faibles risques de transmission de maladies subsistent.

L'une des nombreuses enquêtes réalisées sous le mandat de la Commission Baird porte sur 41 programmes de fertilité offerts dans 27 hôpitaux et cliniques à travers le Canada. Elle révèle des lacunes quant à la qualité du sperme utilisé en procréation assistée, exposant ceux et celles qui y ont recours à des risques de contamination.

Le docteur Bernard Robert, responsable de l'évaluation du code déontologique à la Société canadienne de fertilité, tente d'établir les causes de ce non-respect des normes établies.

Depuis le 1er juin 1996, le sperme destiné à la procréation assistée est réglementé par la Loi sur les aliments et drogues et le règlement sur le traitement et la distribution de sperme destiné à la reproduction assistée (Règlement sur le sperme). Malgré tout, des inspections effectuées en 1999 par Santé Canada ont démontré que certaines cliniques ne se conformaient toujours pas aux nouvelles exigences de vérification interne.

Gare au sperme contaminé!

• En 1999, le Canada comptait 49 banques de sperme réparties dans huit provinces et un territoire.

• Pour plusieurs raisons, secret et anonymat ont longtemps entouré le don de sperme : tabous sur l'infécondité masculine, impression d'adultère par l'introduction d'un tiers dans le couple, risque que l'enfant ne vienne réclamer une paternité non désirée auprès du donneur, etc.

• Mais depuis les années 1980, on parle davantage de l'importance pour l'enfant de connaître ses antécédents médicaux et génétiques et, s'il le demande, son père biologique. À l'heure actuelle, au Canada, le donneur et l'enfant devenu adulte peuvent se dévoiler leur identité si tous deux y consentent, comme avec l'adoption.

• Le 29 mars 2004, le Canada a adopté la Loi concernant la procréation assistée et la recherche connexe, l'une des plus élaborées au monde dans ce domaine. La nouvelle loi prévoit notamment la création de l'Agence canadienne de contrôle de la procréation assistée, interdit le clonage et condamne toute forme de rétribution pour le don d'ovule ou de sperme.

Gare au sperme contaminé!

Média : Radio

Émission : Hebdo radio

Date de diffusion : 1er mai 1993

Invité(s) : Bernard Robert

Ressource(s) : Mario Montpetit

Durée : 5 min 35 s

Dernière modification :
2 avril 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Petite histoire de la fécondation in vitro
Radio
15 min 39 s
La réussite de la fécondation in vitro chez l'humain apporte avec elle espoir, mais aussi questionnement.
Dans le ventre de la procréation assistée
Télévision
18 min 28 s
1991. Les techniques de reproduction sont en pleine effervescence. Mais quelles en sont les conséquences?