Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Famille · La femme se réapproprie son corps

La femme se réapproprie son corps

Date de diffusion : 11 mars 1970

L'usage généralisé de la pilule a eu un retentissement social considérable. Celle-ci a contribué à la libération de la femme et a profondément changé la vision de sa place dans la société. Au-delà de son aspect purement curatif, le médicament joue aussi un rôle social. Il offre à la femme le pouvoir de contrôler sa reproduction et donc accroît le pouvoir qu'elle a sur son corps. Désormais, la sexualité féminine n'est plus essentiellement liée à la fécondation, selon Fernande Saint-Martin, rédactrice en chef du magazine féminin Châtelaine.

Le pouvoir de réguler sa fécondation ouvre de nouvelles perspectives professionnelles à la femme. Désormais, elle a le choix de retarder ses grossesses, de les espacer, ou encore de les éviter. Que de chemin parcouru depuis la génération de nos grands- mères! L'image de la femme et sa place au sein de la société ont considérablement évolué. Aujourd'hui, elle n'est plus considérée exclusivement comme une mère nourricière en puissance.

La pilule a en outre permis aux jeunes filles de poursuivre des études qui étaient jusque là réservées à la classe masculine. À l'instar de l'homme, elles fréquentent plus longtemps les bancs de l'université, et embrasser une carrière professionnelle n'est plus un doux rêve. Enfin, le couple a la possibilité de choisir combien il désire d'enfants et quand il les veut.

La femme se réapproprie son corps

• À partir de 1955, une nouvelle méthode contraceptive véhiculée par des revues médicales françaises arrive au Québec. Il s'agit de la méthode sympto-thermique, plus communément appelée la méthode du thermomètre.

• L'association québécoise Serena (Service de régulation des naissances) préconisera, la première, l'utilisation de méthodes anticonceptionnelles naturelles.

Fondée par Rita et Gilles Breault et située à Lachine, elle devient une corporation provinciale le 30 septembre 1969.

La femme se réapproprie son corps

Média : Télévision

Émission : Format 30

Date de diffusion : 11 mars 1970

Invité(s) : Denise Bilodeau, Fernande Saint-Martin

Ressource(s) : Louis Martin

Durée : 6 min 28 s

Dernière modification :
2 février 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les suites du rapport Bird
Radio
9 min 27 s
Vingt ans plus tard, certaines recommandations ont été appliquées, mais des inégalités persistent.
Quel accueil au rapport Bird?
Télévision
30 min 08 s
À l'émission Femme d'aujourd'hui, des invitées se montrent déçues de certaines recommandations du rapport Bird.