Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Famille · Filles non désirées

Filles non désirées

Date de diffusion : 28 mars 1992

Selon la tradition chinoise, un fils doit subvenir aux besoins de ses parents dans leurs vieux jours. En raison de cette coutume, la limitation des naissances a eu des conséquences dramatiques pour les enfants de sexe féminin. Il arrive ainsi qu'un bébé fille soit donnée en adoption ou qu'un couple ait recours à l'avortement ou à l'infanticide pour se débarrasser d'une fille non désirée.

Comme le rapporte Patrick Brown, des millions de parents chinois cachent aussi la naissance d'une fille afin de ne pas contrevenir aux normes de la planification familiale. Ces filles n'existent officiellement qu'au moment où elles s'inscrivent à l'école ou lorsqu'elles commencent à travailler.

Filles non désirées

•En 1980, la Chine promulgue un nouvelle loi sur le mariage qui fait de la planification des naissances un devoir conjugal. La loi élève aussi l'âge légal du mariage de 20 à 22ans pour les hommes, et de 18 à 20ans pour les femmes.

• À la fin des années 1980, le régime communiste chinois ouvre pour la première fois l'adoption d'orphelins chinois aux couples étrangers. La majorité de ces enfants abandonnés sont des filles ou des handicapés.

Filles non désirées

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 28 mars 1992

Invité(s) : Bao Shang Huang, Sterling Scruggs, Yu Gang Shi, Su Ying Tang, Yi Zeng

Ressource(s) : Patrick Brown, Charles Tisseyre

Durée : 4 min 11 s

Dernière modification :
11 août 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Massacre place Tiananmen
Télévision
12 min 12 s
4 juin 1989
Juin 1989, le massacre de milliers de personnes à la place Tiananmen frappe le monde de stupeur.
La langue tibétaine en péril
Télévision
6 min 31 s
Au Tibet, les enfants ne reçoivent que quelques heures d'enseignement de tibétain par semaine. La majorité des classes se donnent en chinois.