Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Éducation · Qui doit indemniser les autochtones?

Qui doit indemniser les autochtones?

Date de diffusion : 30 octobre 2001

Les autochtones victimes de sévices entament des poursuites devant les tribunaux. S'engagent alors des négociations entre le gouvernement fédéral et les Églises sur le partage des coûts. Pour l'anthropologue Rémi Savard, interviewé à La tribune du Québec, ces pourparlers tendent à évacuer le fonds du problème, à savoir la part de responsabilité du gouvernement dans un projet d'assimilation et d'acculturation d'une population entière.

Près de 12 000 autochtones réclament des compensations financières auprès d'Ottawa et des quatre Églises canadiennes pour les mauvais traitements subis dans les pensionnats. Au total, les revendications atteignent des milliards de dollars. Le gouvernement fédéral et les congrégations religieuses tentent de déterminer leur part de responsabilité respective, sans trouver de terrain d'entente. En 2001, Ottawa annonce sa décision de payer 70 % des ententes à l'amiable et propose aux autochtones de négocier le montant résiduel auprès des Églises.

Le 6 novembre 2003, Ralph Goodale, ministre responsable de l'organisme Résolution des questions des pensionnats indiens, lance le Mode alternatif de règlement des conflits (MARC) qui se veut une nouvelle approche humaine afin de régler rapidement les réclamations en attente.

Présenté comme solution de rechange aux règlements judiciaires, le MARC vise à offrir des paiements accélérés dans les cas des réclamations portant sur des sévices physiques et sexuels.

Qui doit indemniser les autochtones?

• Au cours des années 1960, l'Église se livre à une campagne politique par le biais de la Catholic Indian League en vue de protéger les écoles qu'elle administre. Chaque fermeture d'école est une bataille opposant le clergé, la presse et les politiciens.

• En 2001, face à l'ampleur du problème, un nouvel organisme fédéral nommé « Résolution des questions des pensionnats indiens Canada » est créé. En août 2002, Ralph Goodale, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, en devient le ministre responsable.

• En 2007, le gouvernement fédéral offre aux quelque 80 000 personnes qui ont fréquenté les pensionnats pour autochtones des indemnisations totalisant près de 2 milliards dollars.

Qui doit indemniser les autochtones?

Média : Radio

Émission : La Tribune du Québec

Date de diffusion : 30 octobre 2001

Invité(s) : Rémi Savard

Ressource(s) : Jean Dussault

Durée : 7 min 24 s

Dernière modification :
18 septembre 2007


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Des enfants autochtones déracinés
Télévision
3 min 43 s
Afin de soustraire les enfants à «  l'influence du wigwam », un réseau de pensionnats est érigé à la fin du XIXe siècle.
Métamorphose de l'Indien
Télévision
6 min 09 s
L'objectif avoué de l'éducation est d'opérer une transformation radicale : il faut « tuer l'Indien au cœur de l'enfant ».