Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Éducation · Des écoles mixtes et publiques

Des écoles mixtes et publiques

Date de diffusion : 22 janvier 1964

Plusieurs lois adoptées par le nouveau ministère viennent modifier le paysage de l'éducation au Québec. En 1965, l'Opération 55 dote la province d'équipements scolaires adéquats pour offrir l'enseignement secondaire à tous. L'opération conduit au regroupement des 1500 commissions scolaires à 64, soit 55 commissions catholiques et 9 protestantes. L'année suivante, le règlement n° 1 est décrété dans le but d'assurer l'individualisation et le progrès continu de l'élève.

La réforme modifie également les ordres d'enseignement. Précédé d'une année de maternelle, le primaire est réduit à six ans. Le secondaire offre deux options, soit une formation générale de cinq ans, soit des cours professionnels de courte ou longue durée, donnés dans les nouvelles polyvalentes. En 1967, un nouvel ordre d'enseignement fait sa place entre le secondaire et l'université : le collège d'enseignement général et professionnel, mieux connu sous le nom de cégep, qui remplace le collège classique. Ces établissements donnent le choix entre une formation préparatoire pour l'université et une formation technique.

Des écoles mixtes et publiques

• En 1968, le premier réseau d'universités publiques, l'Université du Québec, voit le jour, d'abord à Montréal, Trois-Rivières, Rimouski et Chicoutimi, puis plus tard à Hull et en Abitibi-Témiscamingue. D'autres établissements à vocation spécialisée se greffent aussi au réseau.

Des écoles mixtes et publiques

Média : Télévision

Émission : Jeunesse oblige

Date de diffusion : 22 janvier 1964

Ressource(s) : Jacques Fauteux

Durée : 2 min 20 s

Dernière modification :
6 novembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Que se passait-il avant 1960?
Radio
8 min 29 s
La première moitié du XXe siècle est caractérisée par la prédominance de la religion et du clergé catholique dans le système d'éducation.
La formation des âmes
Télévision
16 min 40 s
En classe, l'enseignement auprès des élèves fait toujours référence à Dieu, au Saint-Esprit, à Jésus-Christ ou à la Vierge Marie.