Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Criminalité et justice · Morgentaler, apôtre du libre choix

Période : 1967 - 1988

Morgentaler, apôtre du libre choix

À partir de 1967, le Dr Henry Morgentaler devient le porte-étendard de la lutte des femmes pour le droit à l'avortement libre. Cette année-là, il dépose un rapport sur l'avortement au Canada. Malgré toutes les embûches juridiques et les menaces, il reste fidèle à son choix.

icone_tv
11 clips télé
icone_micro
8 clips radio

Le combat d'une vie

Date de diffusion : 28 octobre 1999

La décision du 28 janvier 1988 n'a pas résolu l'accès à l'avortement dans toutes les provinces canadiennes. Trente ans après l'adoption du projet de loi omnibus, en 1969, Henry Morgentaler poursuit son combat pour que les femmes à travers le pays aient accès à des cliniques d'avortement. La partie n'a pas été gagnée facilement au Manitoba, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick.

Cette fois, explique-t-il à Pascale Nadeau, il milite pour que le Québec rembourse les avortements pratiqués en clinique privée.

Henry Morgentaler s'est tourné vers la ministre de la Santé de l'époque, Pauline Marois, afin que le régime d'assurance maladie du Québec couvre tous les frais liés à un avortement, non seulement l'acte médical, lui-même déjà remboursé, mais aussi le suivi psychologique, l'échographie, les médicaments antidouleur.

Gratuits dans les hôpitaux et les CLSC, les avortements coûtent de 200 $ à 600 $ en clinique privée. Contrairement à ce qui se passe dans les hôpitaux et les CLSC, il n'y a pas de temps d'attente dans les cliniques et l'approche est beaucoup plus humaine, les patientes bénéficiant entre autres de soutien psychologique.

Le combat d'une vie

• Le 26 septembre 2003, l'Association pour l'accès à l'avortement a intenté un recours collectif contre le procureur général du Québec au nom de « toutes les femmes bénéficiaires du régime public d'assurance maladie du Québec qui ont déboursé une somme d'argent pour obtenir un avortement dans la province de Québec ».

• En 2005, Henry Morgentaler refait les manchettes alors que l'université Western, en Ontario, lui décerne un doctorat honorifique en droit. Pendant qu'il recevait cet honneur, quelques centaines de manifestants pro-vie protestaient devant l'université.

• Lors de la campagne électorale de 2006, Henry Morgentaler a conseillé aux électeurs de se méfier du Parti conservateur de Stephen Harper : « Je ne fais pas confiance au Parti conservateur et je ne crois pas que les femmes du Canada ou que ceux qui aiment les femmes de ce pays devraient faire confiance au Parti conservateur en ce qui a trait au droit à l'avortement. »

Le combat d'une vie

Média : Télévision

Émission : Montréal ce soir

Date de diffusion : 28 octobre 1999

Invité(s) : Henry Morgentaler

Ressource(s) : Pascale Nadeau

Durée : 5 min 56 s

Dernière modification :
4 mars 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
19 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Les femmes revendiquent
Télévision
1 min 54 s
8 mars 1975
Le 8 mars 1975, des femmes revendiquent divers droits : avortement, garderie, congé de maternité, fin de la discrimination dans l'emploi…
Le foetus n'est pas une personne!
Radio
6 min 39 s
21 mars 1991
Le 21 mars 1991, la Cour suprême du Canada dénie le statut d'être humain au fœtus.