Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Criminalité et justice · Débattre une question de vie ou de mort

Débattre une question de vie ou de mort

Date de diffusion : 1er juin 1976

Au début des années 1960, le Canada était abolitionniste de fait puisque toutes les condamnations à mort y ont été commuées en peines de réclusion à perpétuité. Une nouvelle étape est franchie en 1976, alors que le solliciteur général du gouvernement Trudeau, Warren Allmand, soumet un projet de loi abolissant la peine de mort et la remplaçant par une sentence de prison à vie. Le projet de loi est vivement débattu et critiqué par les criminologues puisque, selon ces derniers, une peine de 25 ans de prison ferme sans possibilité de libération conditionnelle entrave la réhabilitation du criminel.

Les premières tentatives pour abolir la peine de mort remontent à 1914 alors que le député Robert Bickerdike dépose le premier projet de loi visant à remplacer la peine capitale par la prison à vie. Toutefois, ces démarches demeurent vaines jusqu'au début des années 1960 où le débat s'intensifie. En 1966, à la suite du dépôt d'un livre blanc par le ministre de la Justice Guy Favreau, les Communes passent au vote mais rejettent le projet de loi abolitionniste dans une proportion de 143 voix contre 112.

En 1967, l'adoption du projet de loi C-168 suspend la peine de mort pour une période de cinq ans et la remplace par la prison à vie, sauf dans les cas de meurtre d'un policier ou d'un gardien de prison. En 1973, une nouvelle loi prolonge le moratoire pour une autre période de cinq ans.

Débattre une question de vie ou de mort

• Le nombre d'homicides au Canada atteint un sommet avec 701 meurtres en 1975, l'année qui a précédé l'abolition de la peine capitale.

• La criminalité au pays a diminué depuis l'abolition de la peine capitale en 1976. Le taux d'homicides pour 100 000 habitants est passé de 3,09 en 1975 à 1,76 en 1999.

• Entre 1995 et 2002, alors que George W. Bush était gouverneur du Texas, 152 exécutions ont eu lieu dans cet État. Partisan de la peine de mort, le gouverneur n'a accordé qu'une seule commutation de peine.

Débattre une question de vie ou de mort

Média : Radio

Émission : Présent édition nationale

Date de diffusion : 1er juin 1976

Invité(s) : Ezzat Fattah, Laurent Laplante, André Normandeau

Ressource(s) : André Breton, Armande Saint-Jean

Durée : 13 min 25 s

Dernière modification :
21 juillet 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
René Lévesque enquête sur la peine de mort
Télévision
26 min 43 s
Au début des années 1960, le débat sur la peine de mort s'intensifie. René Lévesque aborde le sujet à l'émission Premier plan.
Le rituel de l'exécution
Télévision
3 min 45 s
Les exécutions capitales à la prison de Bordeaux avaient toujours lieu le vendredi après minuit.