Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Criminalité et justice · Pour un contrôle des armes à feu

Pour un contrôle des armes à feu

Date de diffusion : 3 décembre 1990

Au lendemain des événements du 6 décembre 1989, des étudiants de l'École polytechnique de Montréal font circuler une pétition demandant l'interdiction des armes de type militaire. Au même moment, à Toronto, un groupe élabore un programme pour le contrôle des armes à feu. Ces deux pôles pour une réforme de la loi canadienne sur les armes à feu s'unissent en avril 1991 pour former la Coalition pour le contrôle des armes.

La Coalition a dressé une liste de points incontournables, selon elle, pour que la réforme sur les armes à feu ait un sens. Tout d'abord, la possession d'une arme doit être considérée comme un privilège et non un droit. La Coalition demande également de fixer à 18 ans l'âge minimum pour l'achat d'une arme, de retirer de la circulation toutes les armes paramilitaires, d'enregistrer le type d'arme et le numéro de série, d'exiger un permis pour l'achat de munitions et d'améliorer l'entreposage de toutes les armes.

Pour un contrôle des armes à feu

• Les figures de proue du mouvement pour le contrôle des armes à feu sont Heidi Rathjen, étudiante à Polytechnique en 1989 et aujourd'hui ingénieure civile, et Wendy Cukier, professeure à l'université Ryerson polytechnique, à Toronto. En 1996, Heidi Rathjen reçoit le Prix de la justice du ministère de la Justice du Québec pour son engagement dans le combat contre la violence et le contrôle des armes à feu. La même année, Wendy Cukier et Heidi Rathjen se voient décerner un doctorat honorifique de l'Université Laval.

• Le 14 mai 2000, jour de fête des Mères en Amérique du Nord, un groupe de femmes américaines organisent la « Million Mom March », la marche d'un million de mères. Plusieurs centaines de milliers de femmes et d'hommes manifestent à Washington et dans 70 autres villes des États-Unis contre le groupe de pression des armes à feu, face à la puissante National Rifle Association (NRA) présidée par l'ancien acteur Charleton Heston.

• Aux États-Unis, le droit de garder et de porter des armes est garanti par le deuxième amendement de la Constitution. « Une milice bien réglée étant nécessaire à la sécurité d'un État libre, le droit du peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé », précise le texte proposé par le premier Congrès, le 25 septembre 1789, et ratifié le 15 décembre 1791.

Pour un contrôle des armes à feu

Média : Télévision

Émission : Plus

Date de diffusion : 3 décembre 1990

Invité(s) : Sylvain Gendron, Guy Godard, Gilbert Gravel, Pierre Leblanc, Daniel Leboeuf

Ressource(s) : Martine Lanctôt, Michèle Viroly

Durée : 4 min 38 s

Dernière modification :
2 décembre 2002


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Tragédie à l'École polytechnique
Télévision
8 min 32 s
6 décembre 1989
Peu après 17 h, des coups de fusils éclatent dans l'École polytechnique de Montréal. Il y a plusieurs blessés et des morts.
La plus grande des peines
Radio
16 min 01 s
Dans les jours qui suivent la tuerie de Polytechnique, hommes et femmes prennent conscience de l'horreur.