Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Célébrations · En selle pour le Stampede!

Période : 1912 - 2004

En selle pour le Stampede!

Début juillet, Calgary vit au rythme du Stampede. Pendant dix jours, le plus important rodéo en plein air au monde anime la ville. Pour obtenir la gloire, des cow-boys tentent de maîtriser veaux, chevaux ou taureaux sauvages. La fête se poursuit dans les rues au son de la musique country.

Source de la photo à la une : gracieuseté des archives du Stampede de Calgary

icone_tv
10 clips télé
icone_micro
6 clips radio

La décoration du bouvillon

La décoration du bouvillon, qui fut graduellement remplacée par le spectaculaire renversement du bouvillon, est l'une des épreuves du Stampede de Calgary de 1958. Un homme à cheval enfile un ruban sur une corne d'un jeune bœuf qui court à vive allure. Il doit décorer l'animal en moins de huit secondes.

La princesse Margaret assiste à cette compétition et semble bien amusée de voir le bœuf s'échapper des mains d'un des cow-boys.

En 1958, le Stampede de Calgary existe déjà depuis plusieurs décennies. Si dès 1886, une foire agricole annuelle rassemble à Calgary les éleveurs du sud de l'Alberta, la tradition du Stampede commence en 1912. Cette année-là, Guy Weadick, un Américain nostalgique de l'époque du Far West, décide d'organiser un rodéo à Calgary. Pour arriver à son but, il récolte près de 100 000 $ auprès de quatre hommes d'affaires.

L'événement se déroule du 2 au 7 septembre. Seize mille dollars sont distribués en prix aux champions du rodéo.

Certains administrateurs municipaux trouvent que le projet de Weadick donne une mauvaise image de Calgary. Les cow-boys et les Indiens font partie pour eux d'un passé qu'ils ne tiennent pas à ressasser.

C'est ainsi qu'en dépit du succès du rodéo de 1912 et à cause de la Première Guerre mondiale, l'événement n'est repris qu'en 1919 alors qu'un Stampede de la victoire est organisé. De même, il faut attendre l'année 1923 avant que le Stampede se fonde à la Foire agricole, la « Dominion Exhibition », de Calgary.

La décoration du bouvillon

• Le rodéo de 1912 est financé par les quatre éleveurs les plus riches de l'Alberta, dont le millionnaire Pat Burns, fondateur de la société Burns, première multinationale canadienne de l'abattage et la distribution du bœuf.

• La première parade du Stampede a également lieu en 1912. Les cow-boys et cow-girls qui participeront au rodéo et près de 2000 Amérindiens en costume de cérémonie défilent devant 14 000 spectateurs.

• En août 1913, Weadick organise à Winnipeg un rodéo qui récoltera beaucoup de succès. Entre 1919 et 1932, il coordonne la tenue du Stampede de Calgary.

• Buffalo Bill, alias William Frederick Cody, crée en 1883 son « Wild West Show », un populaire rodéo-spectacle qui joue pour la dernière fois le 4 novembre 1916 au Madison Square Garden à New York. D'autres spectacles du genre furent créés et entreprirent des tournées en Europe et aux États-Unis jusque dans les années 1930.

• Au cours du XIXe siècle, le Texas fournit en cheptel les grands ranchs de l'ouest et du nord des États-Unis et du Canada. Sur leur chemin, les hommes qui conduisent le bétail développent l'art du lasso et poursuivent les veaux qui tentent de s'échapper. De petits défis amicaux entre cow-boys mèneront aux rodéos organisés.

• Les premiers rodéos officiels voient le jour au sud des États-Unis dans les années 1880. Ils seront d'abord présents dans les villes de Prescott (Arizona), Pecos (Texas) et Deer Trail (Colorado).

La décoration du bouvillon

Média : Télévision

Ressource(s) : Jacques Fauteux

Durée : 2 min

Dernière modification :
4 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
16 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Le Festival western de Saint-Tite
Télévision
2 min 12 s
En 1984, Johnny Cash est la grande vedette du Festival western de Saint-Tite.
Les origines du Festival western
Télévision
6 min 08 s
L'industrie du cuir a participé à la création du Festival western de Saint-Tite, organisé pour la première fois en 1968.