Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Célébrations · Des taureaux, des chevaux et... des moutons

Des taureaux, des chevaux et... des moutons

Date de diffusion : 9 décembre 1995

La chevauchée de huit secondes avec selle est considérée comme l'épreuve classique du rodéo. Un bras en l'air, le cow-boy s'accroche à sa monture en se tenant à une grosse corde. Il doit synchroniser ses mouvements à ceux de l'animal.

À part cette chevauchée et les cinq compétitions officielles du rodéo, le Stampede organise plusieurs épreuves de démonstration. Certaines peuvent surprendre les spectateurs non initiés, comme la monte du mouton par de jeunes enfants.

Le terrassement du bouvillon est une épreuve où deux cow-boys et deux chevaux doivent coopérer afin que l'un des cow-boys saute de son cheval, attrape le jeune bœuf et tente de le coucher par terre en le prenant par les cornes.

Dans la prise du veau au lasso, le cow-boy attrape l'animal au lasso à partir de son cheval. Il lui attache ensuite les pattes pour le fixer par terre, le tout se faisant habituellement entre 9 et 11 secondes.

Parmi les compétitions les plus populaires, on retrouve la course de barils – réservée aux femmes – et la prise du bouvillon en équipe.

Dans la course de chevaux sauvages, des équipes de deux ou trois hommes immobilisent un cheval en lui mordant l'oreille et lui installent une selle. L'un des cow-boys enfourche l'animal puis chevauche jusqu'à la ligne d'arrivée.

La monte du bouvillon est quant à elle une épreuve réservée aux garçons âgés entre 10 et 14 ans. Ils doivent rester pendant dix secondes en place sur un jeune bœuf qui rue.

Des taureaux, des chevaux et... des moutons

• De nombreuses cow-girls participent aux rodéos. Déjà au Stampede de 1912, des femmes prennent part à certaines compétitions. Une seule, Fox Hastings, a participé à l'épreuve de la décoration du bouvillon. Mais c'est à partir de 1946, année où est élue la première reine du Stampede, Patsy Rogers, que la présence des femmes se fait davantage remarquer.

• En 1948, après de dures années de tentatives pour se faire reconnaître, les cow-girls nord-américaines fondent la Girls Rodeo Association.

• Certaines autres activités de démonstration ayant eu lieu au Stampede sortent de l'ordinaire. En 1919, un cheval et son cavalier effectuent un plongeon de 15 mètres dans un réservoir d'eau de trois mètres de profondeur.

• À partir de 1978, un yak prit parfois part au Stampede de Calgary afin de remplacer le taureau dans l'épreuve de dressage. Ses ruades auraient été jugées redoutables par les cow-boys.

• Une autre activité assez inusitée fut déjà présentée au Stampede : une course de cow-boys sur des autruches.

Des taureaux, des chevaux et... des moutons

Média : Télévision

Émission : Autostop

Date de diffusion : 9 décembre 1995

Invité(s) : Keith McKinnon, Michelle Stanners

Ressource(s) : Roger Léveillé

Durée : 3 min 57 s

Dernière modification :
7 juillet 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La décoration du bouvillon
Télévision
2 min
Depuis des décennies, les compétitions du Stampede de Calgary attirent les foules et les grands de ce monde.
Calgary, capitale<br> des cow-boys
Télévision
1 min 42 s
Chaque année, pendant dix jours, la ville vit au rythme de la musique country et du rodéo.