Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Célébrations · Le monstre du lac Pohénégamook

Le monstre du lac Pohénégamook

Date de diffusion : 3 mai 1977

Au sud de Rivière-du-Loup, à la frontière du Québec et du Maine, se trouve un lac étrange aux eaux sombres et profondes : le lac Pohénégamook. Ce nom issu de la langue amérindienne signifie « lac moqueur ». Est-ce pour cette raison qu'un monstre vient narguer les habitants de la région par de fugaces apparitions? C'est ce que tente de découvrir le journaliste Gilles Léveillé en interrogeant plusieurs témoins de la région.

Les premières apparitions de la bête remonteraient au XIXe siècle. Puis le souvenir disparut dans les eaux troubles du lac. L'histoire refait surface en 1957 alors que des témoins aperçoivent un monstre marin avec une bosse sur le dos. Les médias s'emparent alors de l'affaire et des journalistes accourent dans la région. Une récompense est offerte à celui qui capturera ou prendra une photographie de la bête.

Décrit comme un serpent de mer, une vache marine, le monstre est baptisé « Ponik » en 1974, lors des célébrations du centenaire de Saint-Éleuthère, village en bordure du lac.

Plusieurs autres lacs du Québec abriteraient des monstres marins : le lac Memphrémagog en Estrie, le lac des Sables dans les Laurentides et le lac Champlain à la frontière des États-Unis. Le monstre le plus célèbre est Nessie, cheval marin qui hante les eaux du Loch Ness en Écosse. Dans les années 1930, plus de 3000 observations de Nessie ont été rapportées. La légende des monstres marins perdure depuis des siècles. Selon d'anciennes croyances, ces créatures seraient des esprits maléfiques qui tueraient les voyageurs en les noyant.

Le monstre du lac Pohénégamook

• La croyance que des monstres marins peuplent les eaux des lacs et des mers est présente dans toutes les mythologies. Chez les Grecs, Charybde et Scylla sont les créatures gardant le détroit de Messine. Charybde engloutissait d'énormes quantités d'eau avec les navires emportés dans le tourbillon. Les marins qui changeaient de cap tombaient sur Scylla, monstre à six têtes qui dévorait les navigateurs.

• Selon la légende, la princesse Andromède avait été offerte en sacrifice au monstre marin qui terrorisait l'Éthiopie. Enchaînée à un rocher sur le rivage, elle fut délivrée par le héros Persée, qui tua le monstre et demanda la main de la princesse en récompense.

Le monstre du lac Pohénégamook

Média : Radio

Émission : Présent édition nationale

Date de diffusion : 3 mai 1977

Invité(s) : Claude Dufour, Cyprien Saint-Pierre, Georges Saint-Pierre

Ressource(s) : Gilles Léveillé

Durée : 8 min 22 s

Dernière modification :
25 mars 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
L'art du faux
Télévision
6 min 44 s
L'origine de la fête du poisson d'avril remonterait à une modification du calendrier en 1564 par le roi de France.
Les Français mordent à l'hameçon
Radio
7 min 29 s
La tradition des farces du premier avril est présente dans la plupart des pays européens.