Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Célébrations · Les sculpteurs de la rue Sainte-Thérèse

Les sculpteurs de la rue Sainte-Thérèse

Date de diffusion : 3 février 1967

Surnommée la rue du Carnaval, la rue Sainte-Thérèse présente depuis 1955 de nombreux monuments de neige et de glace. Durant le Carnaval, la circulation automobile est interdite dans cette rue.

En 1967, des sculpteurs qui ont vu naître la tradition des sculptures sur la rue Sainte-Thérèse s'expriment sur leur art.

Dès 1894, des monuments et des sculptures de glace décoraient la ville lors du Carnaval. Désormais, des concours de monuments de neige et de glace sont organisés. Tout un chacun peut y participer en décorant sa propriété de ces œuvres éphémères.

Même si on retrouve partout de belles sculptures, la plus imposante du Carnaval est sans aucun doute le palais de glace. À partir de 1965, le palais adopte parfois un design ultramoderne. Un jeu d'éclairage le met en valeur une fois le jour tombé.

Amateurs ou professionnels, les sculpteurs réussissent à fabriquer de véritables chefs-d'œuvre.

Depuis 1973, un concours international de sculpture sur neige reconnaît le talent des meilleurs artistes. Chaque équipe participante est formée de trois personnes. Les dépenses de séjour des artisans de l'étranger sont payées par le comité organisateur. Des sculpteurs d'Italie, des États-Unis, de France et des équipes formées d'Inuits y ont participé à plusieurs reprises.

Les sculpteurs de la rue Sainte-Thérèse

• En 1894, le palais de glace du carnaval prend la forme d'un château immense. À cette époque, la population travaillait bénévolement à l'érection de ce palais. Pour bâtir les murs de cette forteresse, les gens utilisaient la glace du Saint-Laurent gelé.

• Le palais de glace du Carnaval de 1955 se situait à la place Jacques-Cartier dans la basse ville, lieu où se situe désormais la Bibliothèque centrale de Québec.

• Entre 1956 et 1972, le palais de glace est construit au à la place d'Youville, devant le Capitole et près de la porte Saint-Jean. Par la suite, il est situé face au Parlement du Québec.

• Depuis 1961, le Carnaval-Souvenir de Chicoutimi anime la région du Saguenay pendant dix jours à partir de la mi-février. Cette fête populaire possède un concours de sculptures sur glace et reproduit des scènes d'antan. Deux semaines plus tôt, Jonquière organise, depuis 1985, un concours où plus d'une centaine de sculptures sont exposées.

• Des monuments de glace sont aussi érigés pour le Bal de neige à Gatineau et à la Fête des neiges de Montréal pendant quelques fins de semaines de janvier et de février.

Les sculpteurs de la rue Sainte-Thérèse

Média : Radio

Émission : Le Carnaval de Québec

Date de diffusion : 3 février 1967

Invité(s) : M. Brochu, Mme Coté, Lionel Faucher

Ressource(s) : Jacqueline Rhéault

Durée : 9 min 40 s

Dernière modification :
19 novembre 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les débuts du Carnaval
Radio
5 min 03 s
L'un des organisateurs du Carnaval de Québec de 1955 raconte comment était organisé l'événement dans ses premières années.
L'hiver apprivoisé
Télévision
11 min 12 s
Ceintures fléchées, traîneaux, défilés, raquettes et patins : les Québécois ont apprivoisé l'hiver.