Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Société · Célébrations · L'hiver apprivoisé

L'hiver apprivoisé

Date de diffusion : 2 février 1994

L'hiver s'étend sur une période de quatre à six mois à Québec, ce qui fait de la ville une véritable capitale de la neige. Avec le Carnaval, la neige et le froid sont devenus prétextes aux réjouissances.

L'année du quarantième anniversaire du Carnaval de Québec, le journaliste Rémy d'Anjou se rappelle avec nostalgie des activités sociales et sportives qui ont marqué les premières années de la fête.

Les activités sur la neige et sur la glace que l'on retrouve durant le Carnaval de Québec se rapprochent de celles pratiquées dans les pays scandinaves et dans l'hémisphère nord en général.

Des jeux et des compétitions sportives comme le patinage, la raquette, les promenades en carrioles, les courses de traîneaux à chiens et de chevaux, les compétitions de curling, la descente au flambeau en ski, animent la ville et la région. Dès le XIXe siècle, la plupart de ces activités d'hiver sont déjà populaires.

En plus des événements sportifs, des fêtes et des événements populaires ont lieu tout au long du Carnaval. Le couronnement de la reine et l'inauguration du palais de glace sont suivis de danses en plein air au début des festivités.
Les défilés, de jour ou de soir, attirent des centaines de milliers de personnes. Les bals et les soirées canadiennes font également le succès du Carnaval et un immense feu d'artifice vient, le soir du mardi gras, clore la fête.

L'hiver apprivoisé

• Le temps du Carnaval est un moment où l'on voit parents et amis. Les habitants de Québec hébergent alors souvent de la visite ou des enfants qui participent aux activités sportives.
• Pendant la période du Carnaval, une dizaine de jours, de 100 à 150 activités sportives ou socioculturelles sont organisées.

• Le bal de la reine avait lieu dans la salle de bal du Château Frontenac, où on dansait la valse. Les bals costumés étaient très populaires au cours des années 1950.

• Les activités instaurées dans les années 1960 et 1970 ont amené de la diversité au Carnaval. Se sont ajoutés, entre autres, une compétition de sauts de barils en patins à glace, un tournoi de hockey pee wee, une course d'automobiles sur neige sur les Plaines d'Abraham, des courses de tacots et de motoneiges ainsi qu'un concours de moustaches!

• En 1964, 260 000 personnes visitent Québec à l'occasion du Carnaval.

• Trente ans plus tard, en 1994, Québec accueille environ un million de visiteurs, dont plus de 20 % proviennent de l'extérieur du Québec, principalement des États-Unis et d'Europe.

L'hiver apprivoisé

Média : Télévision

Émission : Parlez-moi d'hier

Date de diffusion : 2 février 1994

Invité(s) : Rémy d’Anjou

Ressource(s) : Reine Malo

Durée : 11 min 12 s

Dernière modification :
19 avril 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les débuts du Carnaval
Radio
5 min 03 s
L'un des organisateurs du Carnaval de Québec de 1955 raconte comment était organisé l'événement dans ses premières années.
Ambiance féérique dans les rues de Québec
Télévision
5 min 04 s
L'envie de fêter est contagieuse au Carnaval de Québec. Les festivaliers s'amusent, dansent et chantent dans les rue de la ville.