Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sciences et technologies · Sciences naturelles · À la rescousse du faucon pèlerin

À la rescousse du faucon pèlerin

Date de diffusion : 10 avril 1984

En avril 1984, l'animateur Gérard-Marie Boivin reçoit des invités bien spéciaux : une crécerelle d'Amérique et un faucon pèlerin. Jim Ducan et André Lavigne, du Centre de recherche sur les rapaces de l'Université McGill, lui parlent de ces oiseaux de proie au cri strident.

Les deux scientifiques expliquent comment ils souhaitent réinsérer le faucon pèlerin dans son aire de nidification. Ce prédateur menacé d'extinction a pratiquement disparu de l'est du Canada. Des pesticides comme le DDT ont causé son déclin.

Plus petit que l'aigle, le faucon pèlerin s'accouple au Canada et peut hiverner dans toute l'Amérique latine.

Au début des années 1970, des biologistes s'aperçoivent des effets néfastes des pesticides organochlorés sur le faucon pèlerin. Le DDT, alors utilisé massivement dans l'agriculture, affaiblit la coquille des œufs du faucon, qui se brisent lors de l'incubation. Les États-Unis et le Canada décident trop tard de restreindre l'usage du DDT; la population de faucons pèlerins repeuplera difficilement le sud du Canada.

Le faucon pèlerin a bénéficié d'un programme de sauvetage remarquable. Des centres d'élevage de jeunes faucons, comme celui de l'Université McGill à Sainte-Anne-de-Bellevue ou de Wainright, en Alberta, ont permis le rétablissement de populations dans plusieurs régions du Canada. Entre 1974 et 1996, des biologistes canadiens ont remis en liberté des centaines de faucons élevés en captivité.

En 2000, Environnement Canada estime à 1000 le nombre de faucons pèlerins vivant dans le sud du Canada. Dans certaines régions, les activités humaines menacent des sites de reproduction du rapace.

À la rescousse du faucon pèlerin

• En 1999, après le croisement dans la nature de plus de 320 couples, le faucon pèlerin est passé du statut d'espèce en danger à celui d'espèce menacée.

• Le Canada classe les espèces jugées « en péril » en cinq catégories : préoccupante, menacée, en voie de disparition, disparue du Canada ou disparue. Environnement Canada considère comme une espèce en voie de disparition toute espèce indigène en danger d'extinction en raison d'activités humaines.

• Comme le faucon pèlerin, le pluvier siffleur se trouve dans la liste des espèces en péril d'Environnement Canada. La population de ce petit oiseau de rivage a régressé depuis les dernières décennies en raison de la fréquentation par l'humain de plages où il se reproduit au printemps.

• Afin de conserver l'habitat du pluvier siffleur, des parcs nationaux ferment l'accès à certaines plages ou protègent les aires de nidification de l'oiseau par des périmètres de sécurité.

• Un autre oiseau en péril au Canada, l'arlequin plongeur, est victime de la pollution. Si en 2004, près de 300 000 arlequins vivent toujours dans l'ouest du pays, la population de l'est décline de façon dramatique depuis les dernières décennies.

• En raison de la destruction de son milieu naturel par l'être humain, l'arlequin plongeur a vu sa population passer de 5000 à moins de 2000 individus à l'est du Canada. Depuis 1990, les Provinces atlantiques interdisent de chasser ce palmipède.

À la rescousse du faucon pèlerin

Média : Radio

Émission : Il fait toujours beau quelque part

Date de diffusion : 10 avril 1984

Invité(s) : Jim Ducan, André Lavigne

Ressource(s) : Gérard-Marie Boivin

Durée : 11 min 56 s

Dernière modification :
15 décembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Jouets éducatifs, violents ou sexistes
Radio
6 min 18 s
Comment choisir un jouet qui soit éducatif, qui ne reproduise pas de stéréotype sexiste et qui ne soit pas violent?
Réunifier la famille, un devoir moral
Radio
9 min 31 s
Doan Phan, une jeune réfugiée du Vietnam immigrée au Québec, tente de faire venir sa famille au Canada.