Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sciences et technologies · Sciences naturelles · Seguin rencontre son maître à penser

Seguin rencontre son maître à penser

Date de diffusion : 20 janvier 1969

En 1967, Fernand Seguin rencontre son maître à penser, le biologiste Jean Rostand. Le vieux savant, alors parvenu à l'âge de 74 ans, « au crépuscule de la vie », comme le souligne Seguin au début de l'entretien, n'a pu se déplacer à Montréal. L'entrevue est donc tournée dans un studio à Paris.

Surnommé « l'homme des grenouilles », le biologiste Jean Rostand, fils du créateur de Cyrano, Edmond Rostand, est à la fois un savant solitaire, un philosophe, un humaniste, un vulgarisateur scientifique dont les ouvrages lui valent d'être élu à l'Académie française en 1959.

Une véritable complicité s'établit instantanément entre les deux biologistes et transparaît tout au long de l'entrevue où Rostand livre ses réflexions sur la science et sur la vie avec franchise et passion. Le vieux savant dresse un bilan de sa vie qui touchera profondément le public du Sel de la semaine. Une profonde sagesse émane des paroles du chercheur qui déclare avoir vécu « de la vérité et de la fraternité ».

Au terme de l'entretien, Seguin remercie son invité en ces termes chaleureux : « Même parvenu à ce crépuscule dont nous avons beaucoup parlé, vous êtes un être de lumière et j'ai été ébloui de passer cette heure avec vous. »

Seguin rencontre son maître à penser

• Au début des années 1960, Seguin est devenu un homme d'affaires prospère. Il s'achète une immense propriété à Saint-Hilaire, s'offre limousine et chauffeur privé, fréquente les plus grands hôtels et les meilleurs restaurants.

• En 1962, l'univers du journaliste bascule. La société Niagara Films fait faillite et la deuxième femme de Seguin, Viviane Hirsch-Montmartin, l'abandonne en lui laissant un nouveau-né de quelques semaines. Il sombre dans une profonde dépression. Il est hospitalisé et un médecin lui annonce qu'il souffre de maniacodépression.

• En 1961, Seguin tourne L'Homme devant la science, une série qui aborde les questions éthiques et philosophiques liées à la recherche. Fernand Seguin s'interroge sur l'origine et le destin de l'humanité et interviewe les plus éminents chercheurs du temps afin de trouver des réponses éclairées à des problèmes tels que la menace nucléaire, la surpopulation ou la survie de l'humanité.

• Seguin rencontre Jean Rostand pour la première fois au cours de l'été 1961, dans sa demeure de Ville-d'Avray en banlieue de Paris, à l'occasion du tournage de la série L'Homme devant la science.

Seguin rencontre son maître à penser

Média : Télévision

Émission : Le Sel de la semaine

Date de diffusion : 20 janvier 1969

Invité(s) : Jean Rostand

Ressource(s) : Fernand Seguin

Durée : 55 min 38 s

Dernière modification :
8 juin 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Henry Morgentaler, médecin
Télévision
18 min 04 s

Dans cette entrevue avec Simon Durivage, le Dr Morgentaler affirme pratiquer des avortements par choix moral.

Gabrielle Roy, écrivaine
Télévision
27 min 53 s
En 1961, Gabrielle Roy accorde la seule entrevue télévisée de sa carrière à son amie Judith Jasmin.