Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sciences et technologies · Phénomènes inexpliqués · Canular ou réalité?

Canular ou réalité?

Date de diffusion : 23 mars 1994

En 1994, le mythe du monstre du loch Ness, en Écosse, en prend un coup. On dévoile que la photo à l'origine du mythe, qui date des années 1930, est fausse. Quel impact cette nouvelle aura-t-elle sur la vie ou la survie de ses cousins lacustres nord-américains?

Comme l'explique Louis Saint-Pierre, les monstres canadiens et québécois ne sont pas à l'abri d'un canular. Malgré cette nouvelle ils se portent bien, tant par leur nombre que par leur diversité.

Serpents de mer ou dinosaures oubliés, ce ne sont pas les monstres lacustres qui manquent au Canada. Il y aurait au moins 12 lacs à travers le pays qui renfermeraient une ou des créatures. Les plus célèbres sont les lacs Okanagan, en Colombie-Britannique, Champlain, Memphrémagog et Pohénégamook, au Québec.

Pour rendre ces créatures plus sympathiques, on les a baptisées. Ainsi, le monstre du lac Okanagan a reçu le nom d'Ogopogo, celui du lac Memphrémagog, Memphré, et la bête du lac Pohénégamook s'appelle Ponik.

Pour les sceptiques, les monstres marins observés ne sont que des troncs d'arbres ou même des vagues. Pour les esprits rationnels, ces phénomènes peuvent s'expliquer par la présence dans les eaux d'un lac de spécimens géants de certains poissons comme l'esturgeon.

Enfin pour les « convaincus », les monstres lacustres existent vraiment. Mais du fait de leur style de vie nocturne et de leur habitat, les grandes profondeurs, ceux-ci n'ont pas encore été identifiés ni classifiés, malgré des siècles de cohabitation avec l'être humain.

Canular ou réalité?

• Il existe de par le monde des centaines de lacs et de marais qui renfermeraient des créatures chimériques. Ainsi en Écosse, outre le célèbre loch Ness, 20 autres lacs abriteraient des monstres.

• On retrouve des histoires de monstres aquatiques sur tous les continents. Du lac Majeur en Italie au marais de Tuckerbil en Australie, en passant par le lac Chuzenji au Japon, le marais de l'Assam en Inde et le lac Szômbo au Cameroun.

• La dracontologie est la branche de la cryptozoologie qui s'occupe uniquement des monstres lacustres non identifiés. Cette science se développe au Québec depuis les années 1970.

• Ce n'est cependant qu'en 1986 que cette «science parallèle» se dote d'un certain cadre rigoureux. Cette année-là, le crytpo-dracontologue Jacques Boisvert fonde la Société de dracontologie internationale du lac Memphrémagog, qui a pour mandat d'enquêter sur Memphré, le monstre résident du lac.

Canular ou réalité?

Média : Télévision

Émission : Les Temps modernes

Date de diffusion : 23 mars 1994

Invité(s) : Louis Saint-Pierre

Ressource(s) : Françoise Guénette, Isabelle Craig

Durée : 4 min 07 s

Dernière modification :
13 avril 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
À la recherche du vaisseau fantôme
Télévision
6 min 40 s
Fruit de l'imagination ou fait historique, la côte est du Canada abrite une des plus vieilles légendes maritimes du monde.
Oak Island, l'île au trésor
Télévision
9 min 46 s
Loin des palmiers et des plages du Sud, voici l'île au trésor version canadienne avec pirates, mystère, or et neige!