Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sciences et technologies · Ingénierie · Construire à travers vents et marées

Construire à travers vents et marées

Date de diffusion : 8 mai 1996

Comme l'illustre ce reportage, les étapes de fabrication du pont ont exigé de véritables prouesses techniques de la part de l'équipe d'ingénieurs et de constructeurs. Aucun autre pont du même type n'est soumis à des conditions climatiques aussi rudes. L'ouvrage doit notamment pouvoir résister à la pression des glaces qui se forment dans le détroit ainsi qu'à des rafales de vent de plus de 120 km/h.

Construit par la société Strait Crossing, le pont doit avoir une longévité de cent ans, le double de la durée de vie moyenne d'un pont.

Le pré-coulage des éléments massifs a été effectué dans l'immense chantier à ciel ouvert de Borden, sur l'Île-du-Prince-Édouard. Ces composantes ont été fabriquées en béton coulé dans des coffrages en acier. Par la suite, le Lobster et la Turtle, véritables tanks sur rail, ont transporté piliers, poutres et travées de l'usine de fabrication jusqu'au quai d'embarquement où une énorme grue maritime est venue les prendre.

L'assemblage des 185 composantes principales dans le détroit a été réalisé grâce à une machine unique au monde sortie de l'imaginaire danois : la Svanen. Cette grue-navire géante, dont le nom signifie cygne en néerlandais, est arrivée en juillet 1995 aux larges des côtes de l'Île-du-Prince-Édouard. En 18 mois, la Svanen a installé les composantes du pont principal dont certaines pesaient jusqu'à 8000 tonnes.

La construction du pont a été confiée à l'entreprise privée. La Strait Crossing Development Inc., un consortium de trois entreprises de l'Alberta, de Montréal et de la Hollande, a relevé cet exploit technique.

Le coût des travaux s'élevant à 850 millions de dollars a été assumé par la société Strait Crossing. En vertu de l'entente avec le gouvernement, le consortium jouira des revenus de péage pendant les 35 premières années d'exploitation du pont.

Construire à travers vents et marées

• Afin d'assurer une longévité de 100 ans au pont, les ingénieurs ont mis au point un béton de haute qualité pouvant résister à l'abrasion par les glaces et à la corrosion causée par l'eau salée et l'air marin. Ce béton contient des cailloux cubiques rugueux et irréguliers, spécialement commandés à une usine de Nouvelle-Écosse, qui lui confèrent un maximum de résistance.

• Les ingénieurs-constructeurs ont dû maintenir un rythme effréné de construction d'un demi-kilomètre par mois afin de terminer le pont dans les délais prévus. Plus de 2000 travailleurs ont collaboré à la construction de ce gigantesque ouvrage.

• La construction du pont de la Confédération a nécessité :
- 500 000 m³ de béton

- 1,5 million de tonnes de pierres et de sable

- 53 000 tonnes d'acier d'armature

- 13 500 tonnes de câbles de post-tension

- 23 600 tonnes d'asphalte

• La Svanen a été construite en 1980 pour l'édification du pont Storebaelt qui réunit le continent européen à plusieurs îles du Danemark. Des modifications ont été apportées à la grue maritime pour son travail dans le détroit de Northumberland : des étages ont été ajoutés afin qu'elle atteigne la hauteur d'une tour de 32 étages.

• Un comité de glaciologues s'est penché sur la conception des piliers du pont afin d'éviter que l'accumulation des glaces n'ébranle la structure de l'ouvrage.

• La base des piliers en forme de cône brise la glace en lanières, et l'espacement suffisant entre les piliers lui permet de s'écouler. Les piliers des travées principales ont un poids de plus de 20 000 tonnes et peuvent ainsi résister à une pression des glaces de 3000 tonnes!

Construire à travers vents et marées

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 8 mai 1996

Invité(s) : Jean-René Gallien, Livain Gallien, Roger Haché, Hubert Jacquin, Pascale Michaud, Kevin Pythyk

Ressource(s) : Ginette Lebreton, Raymond Saint-Pierre

Durée : 14 min 30 s

Dernière modification :
10 avril 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Relier l'Île-du-Prince-Édouard au continent
Télévision
2 min 58 s
Pour les insulaires, la question du transport avec le continent est vitale et influence l'entrée de l'Île-du-Prince-Édouard dans la Confédération.
Référendum pour un pont
Radio
7 min 10 s
En 1988, les insulaires sont invités à voter sur le principe d'un lien fixe avec le continent.