Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sciences et technologies · Ingénierie · La démolition de la dernière cheminée Miron

La démolition de la dernière cheminée Miron

Date de diffusion : 2 mars 1988

Après une tentative infructueuse et deux semaines de délai, la deuxième cheminée Miron est détruite par les dynamiteurs d'Adanac Démolition.

Comme le rapporte Ghislaine Bouffard au Téléjournal, la Ville de Montréal, les dynamiteurs et la CSST ont d'abord analysé l'échec initial et convenu d'une méthode sécuritaire pour finir le travail.

La démolition de la dernière cheminée Miron

• En tombant du côté sud-est, la cheminée aurait pu détruire des canalisations de gaz et le système électrique qui alimentait l'ancienne cimenterie de la carrière Miron.

• La première tentative de démolition de la cheminée avait eu lieu le 17 avril 1988. Par la suite, un périmètre de sécurité de 600 mètres avait été établi autour du mastodonte.

La démolition de la dernière cheminée Miron

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 2 mars 1988

Invité(s) : Paul Cloutier

Ressource(s) : Ghislaine Bouffard, Marie-Claude Lavallée

Durée : 1 min 47 s

Dernière modification :
25 mai 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Des cheminées récalcitrantes
Télévision
2 min 03 s
En avril 1988, l'opération de démolition des deux cheminées de la carrière Miron donne du fil à retordre aux dynamiteurs.