Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sciences et technologies · Informatique · Jaser dans le cyberespace

Jaser dans le cyberespace

Date de diffusion : 28 septembre 1997

Gilles Gougeon, alors animateur de La Facture, tente un exercice nouveau : répondre en direct, au cours d'une session de clavardage, aux questions des internautes. Heureusement que Stéphane Éthier, chroniqueur à l'émission Branché, est à ses côtés pour le guider, car le journaliste semble un peu dépassé.

Du jour au lendemain, le clavardage s'installe dans la vie des internautes. Politiciens, chanteurs, comédiens, etc. deviennent tout à coup accessibles.

Le Web fait exploser les façons d'échanger en direct. Outre le clavardage, de nombreuses messageries instantanées voient le jour. Lancé en 1996, ICQ (phonétiquement « I seek you » ou « Je te cherche ») est un des pionniers de ces logiciels. Et ce genre d'échanges est très prisé des adolescents à travers l'Amérique du Nord.

Même si le courrier électronique demeure le moyen de communication de prédilection des internautes, la messagerie électronique se taille une part considérable du temps en ligne. Selon l'enquête NETendances, en 2004, 24 % des adultes québécois branchés en seraient adeptes, contre 16 % en décembre 2002.

Jaser dans le cyberespace

• Le mot clavardage s'impose au Canada français. En 1997, l'Office québécois de la langue française (OQLF) le propose comme correspondance au « chat » anglais, encore largement utilisé dans le reste de la francophonie.

• L'OQLF accepte également bavardage-clavier et cyberbavardage, mais rejette causette (adopté, en mars 1999, par la Commission générale de terminologie et de néologie de France), tchate ou tchatche.

• L'arrivée des messageries instantanées a ouvert la voie à une compétition farouche. En 1997, AOL crée AIM (AOL Instant Messenger), puis Microsoft lance son MSN Messenger en 1999. Ces messageries instantanées sont incompatibles les unes avec les autres, ce qui crée une certaine confusion auprès des utilisateurs.

• AOL rachètera éventuellement ICQ, créant ainsi le plus important réseau de messageries instantanées dans le monde.

• La première de l'émission de Branché a lieu le 17 février 1996. Elle a été la seule et unique émission télévisée de Radio-Canada sur la révolution numérique, comme le précise le site toujours en ligne.

• Jean-Hugues Roy, un des précurseurs d'Internet au Québec, y a collaboré pendant les cinq saisons qu'elle a été en ondes, aux côtés de Sophie Lambert, Stéphane Éthier, Barclay Fortin, Annie Hudon et Martine Pagé.

• En avril 1999, une rumeur voulait que Branché soit enlevée des ondes. Les protestations ont permis de sauver l'émission, qui fut finalement retirée des ondes en 2000.

Jaser dans le cyberespace

Média : Télévision

Émission : Branché

Date de diffusion : 28 septembre 1997

Invité(s) : Gilles Gougeon

Ressource(s) : Stéphane Éthier

Durée : 3 min 32 s

Dernière modification :
21 juin 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Avant Internet, il y avait...
Radio
10 min 58 s
Télidon, Alex, UBI… plusieurs expériences, plus ou moins heureuses, ont ouvert la voie à Internet et au World Wide Web.
Brancher le Québec
Télévision
2 min
Sous Jacques Parizeau, le Québec prend l'autoroute électronique avec un certain retard sur le reste du pays.