Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Santé · Santé publique · L'amiante au banc des accusés

Période : 1975 - 2004

L'amiante au banc des accusés

Exploité au Québec à partir de 1877, l'amiante deviendra vite une ressource naturelle importante pour la province. Mais dans les années 1970, le minerai aux mille vertus perd la cote. Plusieurs pays l'accusent de rendre malade et de tuer ceux qui sont en contact avec lui. Psychose démesurée ou craintes justifiées? Les nombreux débats n'empêcheront pas ces pays de bannir son utilisation.

icone_tv
11 clips télé
icone_micro
6 clips radio

Le plus grand producteur d'amiante au monde

Date de diffusion : 17 février 1977

L'admiration que suscite l'amiante auprès des ingénieurs et des techniciens lui fait connaître un essor remarquable au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Ses propriétés exceptionnelles lui valent le surnom de « magic mineral ». La fibre est utilisée dans près de 3000 produits de la vie quotidienne. En 1973, la production canadienne d'amiante atteint son apogée avec un rendement de 1 863 000 tonnes, le quart de la production mondiale. Ce reportage rappelle les années d'or de l'amiante.

L'amiante est une fibre naturelle mille fois plus mince qu'un cheveu. Elle forme des lignes serpentées prises à l'intérieur d'une pierre verdâtre et s'extrait par le broyage de la roche. Une fibre souple, soyeuse et très résistante en ressort. Le Canada, la Russie, la Chine, le Brésil, le Kazakhstan, le Zimbabwe assurent près de 90 % de la production mondiale.

Il existe deux catégories d'amiante : le chrysotile et les amphiboles. Le chrysotile, appelé aussi amiante blanc, compte pour 99 % de la consommation industrielle. L'autre 1 % appartient aux marchés des amphiboles, substances hautement toxiques.

Les qualités de l'amiante sont remarquables. Il agit comme isolant thermique, sonore et électrique. Il peut supporter des températures extrêmes. En fait, il ne brûle tout simplement pas. L'amiante peut aussi résister à la corrosion, aux micro-organismes et aux produits chimiques acides. Il est très flexible et coûte moins cher que les autres fibres naturelles.

Ses principaux marchés sont celui de l'automobile, de la construction et des chantiers navals. Housse de planche à repasser, grille-pain, gant de cuisine, cendrier, vêtements de pompier, peinture, vernis, filtre pour liquides, voilà autant de produits fabriqués à base d'amiante.

Le plus grand producteur d'amiante au monde

• Entre 1900 et 1980, les États-Unis ont consommé 30 millions de tonnes d'amiante. La fibre a servi à l'isolation, la réfrigération, la tuyauterie, l'emballage, la construction navale et même l'aérospatiale. Elle se retrouve dans près de 44 000 écoles et 733 000 immeubles.

• Mais la consommation d'amiante connaît son paroxysme aux États-Unis en 1974. Près de 800 000 tonnes sont écoulées sur le marché cette année-là.

• Le terme amiante vient du mot grec amiantos et veut dire « incorruptible ». Il tire son nom de sa capacité à résister aux altérations causées par le feu, la rouille ou le temps.

• En anglais, la fibre porte le nom d'asbestos qui lui aussi vient du grec. Il signifie « incombustible », une autre référence à sa résistance au feu.

Le plus grand producteur d'amiante au monde

Média : Télévision

Émission : Ce soir

Date de diffusion : 17 février 1977

Invité(s) : Laurier Juteau

Ressource(s) : Guy Lamarche

Durée : 5 min 08 s

Dernière modification :
11 avril 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
17 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La grève de l'amiante
Radio
42 min 58 s
13 février 1949
Le 13 février 1949, à Asbestos, 2000 mineurs déclenchent une grève qui a fortement marqué la mémoire collective québécoise.
Le référendum sur la fermeture de Murdochville
Télévision
2 min 18 s
25 août 2002
Résignés, les habitants de Murdochville approuvent le projet de fermeture de leur ville dans une proportion de 65 %.