Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Santé · Santé publique · Bilan de santé de l'assurance maladie

Période : 1962 - 1989

Bilan de santé de l'assurance maladie

Universalité, égalité, gratuité : le système de santé a été érigé sur ces principes fondamentaux au Canada et au Québec. L'adoption d'un système public d'assurance maladie au tournant des années 1970 permet d'améliorer la santé de la population. Toutefois, dix ans plus tard, les premiers symptômes de la crise économique apparaissent. Le diagnostic est clair : des changements s'imposent. Quel traitement administrer au système de santé?

icone_tv
9 clips télé
icone_micro
6 clips radio

Acte de naissance de l'assurance maladie

Date de diffusion : 16 février 1993

En 1919, les libéraux de W.L. Mackenzie King inscrivent l'assurance maladie à leur programme, mais en vain. En 1947, la Saskatchewan lance le premier programme d'assurance hospitalisation au pays, suivi de l'assurance maladie en 1962, non sans conflit avec les médecins. Ce n'est qu'en 1960 que le Québec se joint au programme d'assurance hospitalisation financé en partie par Ottawa.

Dans ce reportage diffusé au Point en 1993, Julie Miville-Dechêne retrace l'histoire du système public de santé au Canada.

Jusqu'en 1966, l'Ontario et le Québec refusent que le fédéral s'ingère dans le secteur de la santé, de compétence provinciale. Ottawa propose alors de payer 50 % des coûts de la santé en laissant le contrôle et l'administration aux provinces. Celles-ci devront respecter plusieurs conditions : les régimes, étatisés, doivent être sans but lucratif, gratuits, universels et transférables d'une province à l'autre.

Avec la loi de l'assurance hospitalisation de 1960, le gouvernement québécois assume le financement des hôpitaux et retire graduellement leur gestion aux communautés religieuses. Jusqu'aux années 1960, les services de santé étaient en grande partie assumés par des communautés hospitalières de femmes. Au tournant des années 1960, les congrégations possèdent 105 hôpitaux, ce qui représente 60 % des 60 000 lits de la province.

La Loi des hôpitaux, adoptée en 1962, crée des comités de direction indépendants des communautés religieuses, ce qui accentue le mouvement de laïcisation des hôpitaux.

Acte de naissance de l'assurance maladie

• Avant l'adoption de l'assurance hospitalisation, une majorité de Québécois ne peut se payer de séjour à l'hôpital, puisque la plupart ne possède aucune assurance. Le nombre d'assurés augmente cependant après la Seconde Guerre mondiale : en 1950, 25 % des Québécois souscrivent une assurance, proportion qui grimpe à 37 % en 1956.

• En 1964, six Québécois sur dix n'ont aucune assurance médicale.

• En 1932, le Québec compte un total de 79 hôpitaux ayant une capacité de 2,4 lits pour 1000 habitants. En 1955, on dénombre 122 hôpitaux pour une capacité de 5,2 lits pour 1000 habitants. En 1970, cette proportion passe à 6 lits pour 1000 habitants, et on compte 187 hôpitaux.

• Le phénomène de l'accouchement à l'hôpital au Québec connaît une croissance fulgurante pendant la première moitié du 20e siècle. Il passe de 5 % seulement en 1926 à 16 % en 1940, et à 67 % en 1955. En 1965, 98 % des Québécoises accouchent à l'hôpital.

Acte de naissance de l'assurance maladie

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 16 février 1993

Invité(s) : Monique Bégin, Claude Béland, Benoît Bouchard, Marc-Yvan Côté, Tommy Douglas, Paul Ferron, Roland Lapointe, Yvette Lapointe, Roger Larouche, Jean Lesage, Robert Ouellet, Mitchell Sharp

Ressource(s) : Pierre Belley, Raymond Saint-Pierre, Julie Miville-Dechêne

Durée : 13 min 27 s

Dernière modification :
10 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
15 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Un nouvel hôpital Sainte-Justine
Télévision
7 min 51 s
20 octobre 1957
L'hôpital Sainte-Justine de Montréal quitte l'édifice de la rue Saint-Denis pour s'installer sur le chemin de la côte Sainte-Catherine.
Une loi force le retour au travail des infirmières
Télévision
2 min 05 s
24 juillet 1976
Les 23 et 24 juillet 1976, l'Assemblée nationale cherche à mettre fin à la grève de 5500 infirmières.