Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Santé · Santé publique · Mexico : visage urbain de la surpopulation

Mexico : visage urbain de la surpopulation

Date de diffusion : 23 septembre 1984

En 1984, l'ONU organise à Mexico sa deuxième conférence sur la population. Mexico est la ville toute désignée pour accueillir une telle conférence, puisqu'elle est la plus peuplée au monde après Tokyo et New York. Elle est aussi l'une des plus polluées et des plus pauvres. La population de la région métropolitaine de la ville se chiffre à près de 17 millions de personnes, avec une densité moyenne d'environ 6600 habitants par km2. C'est l'un des lieux les plus densément peuplés du monde.

Alors que se déroule la conférence, Yanick Villedieu explore la ville de Mexico en compagnie d'éminents spécialistes du Mexique et des Mexicains.

Comme à la conférence de Bucarest en 1974, la question de la planification familiale est au cœur des discussions à Mexico. Cette fois, la majorité des pays se prononcent ouvertement contre l'idée de la limitation des naissances. Les pays occidentaux sont plus réceptifs aux problèmes de développement des pays du tiers-monde.

Alors qu'en 1974 les États-Unis se font les défenseurs de la limitation des naissances, ils présentent une nouvelle approche lors de cette conférence. Sous l'administration Reagan, la croissance de la population devient un phénomène « naturel » plutôt qu'un danger. Pour réduire cette croissance, le président Reagan propose l'ouverture des économies de marché. Dans la même logique, il condamne le recours à l'avortement et à la stérilisation, menaçant de suspendre toute aide financière aux organismes faisant la promotion de ces méthodes.

Mexico : visage urbain de la surpopulation

• Mexico a été construite sur l'emplacement de Tenochtitlán, l'ancienne capitale des Aztèques. Bâtie sur l'eau par les Indiens Mexica au 14e siècle, Tenochtitlán est détruite par les conquistadors espagnols de Hernán Cortés dans les années 1520.

• Comme Mexico aujourd'hui, Tenochtitlán était sans doute, à l'époque, une des villes les plus peuplées de la terre, avec une population estimée entre 300 000 et 500 000 habitants.

• En 2006, Mexico (21,7 millions d'habitants) se classe au troisième rang des plus grandes villes du monde, derrière Tokyo (33,4 millions) et New York (24,1 millions).

• Elle est suivie de près par São Paulo au Brésil, Séoul en Corée du Sud et Djakarta en Indonésie, des villes ayant une population entre 18 et 20 millions d'habitants, en expansion continue.

• En 1950, il y avait sept villes de 8 millions d'habitants et plus dans le monde; selon les prévisions, en 2015, il y en aura 33.

• L'automobile est la première cause de pollution atmosphérique à Mexico. Les industries sont les deuxièmes responsables de la dégradation de l'air dans la ville.

• Paradoxalement, la ville de Mexico ne compte que pour un millième de la superficie totale du Mexique.

Mexico : visage urbain de la surpopulation

Média : Radio

Émission : Présent dimanche

Date de diffusion : 23 septembre 1984

Invité(s) : Raoul Olmedo, Sergio Puente, Cecilia Rabel, Patricia Soriano, Victor Urquidi

Ressource(s) : Richard Vigneault, Yanick Villedieu

Durée : 22 min 42 s

Dernière modification :
8 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vietnam :  fuir le communisme
Radio
11 min 30 s
L'année 1975 marque le début d'un régime répressif qui entraînera l'exode de centaines de milliers de Vietnamiens.
Un marché, deux sociétés?
Radio
11 min 16 s
En 1988, le Canada et les États-Unis entérinent l'Accord de libre-échange. L'accord est-il une menace pour l'identité canadienne?