Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Santé · Santé publique · L'encombrement de la planète

L'encombrement de la planète

Date de diffusion : 24 avril 1962

En 1962, alors que la population de la terre atteint 3 milliards d'habitants, les scientifiques du monde s'inquiètent de l'augmentation rapide de la population mondiale. C'est la survie alimentaire, précaire dans plusieurs pays, qui semble menacer l'espèce. Étonnamment, c'est dans les pays où les problèmes de famine et de pauvreté sont déjà les plus graves que la croissance démographique est la plus rapide. Fernand Seguin et ses invités de l'émission L'Homme devant la science explorent la surpopulation mondiale et les défis qu'elle pose pour l'avenir.

L'accroissement de la population de la terre s'est fait à un rythme relativement lent jusqu'au 19e siècle. Ainsi, entre l'an 1 et l'an 1500, la population humaine demeure relativement stable avec une moyenne d'environ 350 millions d'habitants. Par la suite, en 300 ans, soit de 1500 à 1800, la population mondiale se multiplie par trois pour atteindre un milliard de personnes.

Les progrès sanitaires réalisés au 19e siècle permettent de contourner en partie les deux principaux problèmes humanitaires du temps, les famines et les épidémies. Les effets positifs de ces progrès se remarquent immédiatement. Ainsi, de 1800 à 1930, la population mondiale augmente de 1 milliard d'habitants. Au cours des 30 années suivantes, la croissance se poursuit et la population atteint les 3 milliards.

Prévoir l'avenir de la population mondiale n'est pas un exercice facile, comme le démontre cet extrait d'émission de 1962. À cette époque, Fernand Seguin avançait que la population de la terre atteindrait 6 milliards d'habitants en l'an 2000. Cela s'est vérifié, puisque nous avons atteint ce chiffre à la fin du 20e siècle. Par contre, Seguin prédisait également qu'il y aurait, en l'an 2200, 50 milliards d'humains sur terre, ce que les spécialistes d'aujourd'hui réfutent.

L'encombrement de la planète

• La démographie est l'étude quantitative des collectivités humaines et de leurs variations. Elle mesure des variables telles que fécondité, natalité, mortalité, nuptialité (mariages), migration et autres données relatives à la population.

• Le mot démographie vient du mot grec dêmos, qui veut dire « peuple », et du suffixe graphie, qui veut dire « écriture ».

• Le mot démographie a été utilisé pour la première fois en 1855 par un Français du nom d'Achille Guillard, dans son ouvrage Éléments de statistique humaine ou démographie comparée.

• L'augmentation de l'espérance de vie est en grande partie responsable de l'accroissement de la population partout dans le monde. Cette longévité peut s'expliquer par une baisse de la mortalité infantile et une baisse des maladies infectieuses.

L'encombrement de la planète

Média : Télévision

Émission : L' Homme devant la science

Date de diffusion : 24 avril 1962

Invité(s) : Raymond Bouillenne, Henri Laugier, L'Abbé Pierre

Ressource(s) : Fernand Seguin

Durée : 26 min 44 s

Dernière modification :
13 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La faim et la surpopulation
Télévision
26 min 57 s
Au début des années 1960, l'augmentation de la population du tiers-monde inquiète les spécialistes de la démographie.
La limitation des naissances
Télévision
22 min 18 s
En 1974, la Conférence mondiale de la population à Bucarest anime un débat sur la limitation des naissances.