Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Santé · Santé publique · Le formaldéhyde, un produit controversé

Le formaldéhyde, un produit controversé

Date de diffusion : 7 mai 1981

Interviewés dans le cadre de l'émission Présent, André Laguë, gestionnaire du programme d'isolation thermique des maisons de la SCHL, et Richard Viau, du ministère de la Consommation et des Corporations du Canada, tentent de se faire rassurants. Ce n'est pas la MIUF elle-même qui est néfaste, mais la façon dont elle est installée, ce qui ne relève pas du gouvernement fédéral mais des réglementations provinciales. La SCHL, qui a subventionné l'installation du produit dans des milliers de maisons, ne se sent aucune responsabilité morale dans le dossier.

En 1980, des chercheurs hollandais démontrent l'effet cancérigène du formaldéhyde chez les rats et les souris. Le Canada réagit à cette découverte en interdisant, le 17 décembre 1980, la MIUF. Le produit est ajouté à la liste des produits interdits par la Loi sur les produits dangereux.

Le Québec est la première province à réagir : dès septembre 1981, un programme d'aide est mis sur pied et un bureau d'assistance aux victimes est créé.

Le formaldéhyde, un produit controversé

• Le programme d'aide du Québec proposait aux occupants d'une maison isolée à la MIUF de répondre à un questionnaire, de passer un examen médical, de demander un test gratuit de l'air de leur habitation, d'obtenir une assistance technique pour déterminer les mesures correctives à apporter, puis, en cas de graves problèmes de santé, de réclamer une aide financière leur permettant de se loger ailleurs pendant l'exécution des travaux correctifs.

• Lorsque la Société canadienne d'hypothèque et de logement a commencé à subventionner l'isolation à la MIUF, de nombreux entrepreneurs, très souvent non qualifiés, se sont mis à offrir leurs services aux propriétaires de maison.

• Les fabricants de MIUF, dont Borden, livraient à l'installateur les deux produits de base permettant de fabriquer de la MIUF, la résine et un agent moussant. C'est l'installateur qui faisait ensuite le mélange des produits.

• La SCHL continue d'affirmer, sur son site Internet, que la MIUF bien installée n'a suscité aucun problème, mais qu'il est arrivé que le produit ait été mal installé ou utilisé dans des endroits où il n'aurait pas dû l'être.

• La teneur sûre en formaldéhyde dans une maison est de 0,1 partie par million (ppm), selon Santé Canada.

• Au Québec, des analyses ont détecté dans certaines maisons un taux de formaldéhyde pouvant atteindre 5 ppm.

Le formaldéhyde, un produit controversé

Média : Radio

Émission : Présent

Date de diffusion : 7 mai 1981

Invité(s) : André Laguë, Richard Viau

Ressource(s) : Robert Landry, Michel Pelland

Durée : 8 min 39 s

Dernière modification :
5 avril 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Isoler à la MIUF ou pas
Radio
6 min 14 s
La mousse isolante d'urée-formaldéhyde est-elle l'isolant miracle que l'on croyait depuis longtemps?
Se débarrasser de la MIUF
Télévision
10 min 15 s
Inquiet des dangers de la MIUF sur sa famille, un propriétaire décide d'enlever lui-même le produit de ses murs.