Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Santé · Recherche médicale · Cloner pour soigner?

Cloner pour soigner?

Date de diffusion : 12 janvier 2003

Les cellules souches sont des cellules indifférenciées capables de se reproduire et de donner naissance à des cellules spécialisées, comme les globules rouges ou les cellules musculaires. Elles suscitent de grands espoirs chez les chercheurs. Elles peuvent être prélevées sur un individu adulte ou extraites d'embryons.

Mais l'intérêt des scientifiques se porte avant tout sur les cellules souches embryonnaires, car elles peuvent fabriquer tous les tissus de l'organisme.

Pourtant, selon le bioéthicien David Roy, le clonage thérapeutique, réalisé à partir de cellules adultes, serait tout à fait possible et éviterait ainsi de créer des embryons.

Le débat moral posé par le clonage oppose deux philosophies : l'utilitarisme britannique, en vertu duquel « on ne doit juger un acte qu'en fonction de ses conséquences. Si elles sont bonnes, alors il est justifié » et la morale kantienne selon laquelle « tous les êtres humains sont libres et égaux en dignité et en droit. Personne ne peut asservir autrui ».

Selon le professeur Axel Kahn, il convient de rechercher l'équilibre entre le droit des malades à être mieux soignés, la liberté des chercheurs à mener leurs travaux et le respect absolu de la dignité humaine.

Quel statut doit-on accorder à l'embryon? À partir de quel moment doit-on lui accorder le statut d'individu ou de personne humaine avec toutes les considérations que cela implique, humainement, juridiquement?

Les Britanniques considèrent, de manière arbitraire, qu'avant 14 jours, l'embryon n'est pas un être humain. D'autres estiment que tant que l'embryon peut se développer et donner d'autres embryons, il ne s'agit pas d'un individu. En d'autres termes, l'embryon n'est pas perçu comme un individu si son fractionnement n'entraîne pas la mort des deux organismes obtenus par division cellulaire.

Cloner pour soigner?

• Comment se forment les cellules souches embryonnaires? On prélève des ovules que l'on vide de leurs noyaux et dans lesquels on introduit le noyau d'une autre cellule prélevée sur la personne à soigner. L'embryon créé par clonage est cultivé quelques jours en laboratoire. Après sept jours, il contient de multiples cellules qui ont la particularité de se différencier en tous les types de cellules d'un organisme adulte : ce sont des cellules souches embryonnaires.

• Les cellules embryonnaires sont « totipotentes », c'est à dire qu'elles peuvent se différencier en cellules de la peau, du cerveau… Cette différenciation peut être opérée par le médecin qui agit sur les conditions de culture desdites cellules. Une fois différenciées, elles peuvent ensuite être greffées au malade. Le risque de rejet est inexistant puisque les cellules greffées sont identiques à celles du receveur.

Cloner pour soigner?

Média : Télévision

Émission : Découverte

Date de diffusion : 12 janvier 2003

Invité(s) : John Harris, Axel Kahn, Catherine Labrusse, Kenan Malik

Ressource(s) : Jean-Pierre Rogel, Charles Tisseyre

Durée : 13 min

Dernière modification :
27 juin 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Défense et illustration de l'inuktitut
Télévision
8 min 29 s
La préservation de l'inuktitut, la langue des Inuits, se trouve au cœur des préoccupations du nouveau gouvernement.
Détourner les eaux
Télévision
5 min 34 s
Deux ans après l'annonce faite par Bourassa, les travaux de harnachement de la rivière La Grande sont amorcés.