Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Pour les profs · Refus global : le droit à la contestation

logo_prof
Apercu du projet
photo
4e secondaire, 2e cycle
Refus global : le droit à la contestation
Type de projet :Mission
Disciplines
Éthique et culture religieuse
Histoire et éducation à la citoyenneté
Français
Durée
180 minutes
Intention
Exercer son droit d’émettre des opinions.
Matériel requis
Ordinateur, branchement Internet, dossier « Le Refus global, révolution totale » des archives de Radio-Canada, papier et crayons.
Détails du projet
Avant-propos
Informez vos élèves que dans les années 1950, au moment où le clergé était omniprésent dans la communauté, un groupe de personnes s’opposa aux conventions et normes de la vie de cette époque. Paul-Émile Borduas rédigea avec « ses disciples » un manifeste qui s’opposait aux modèles proposés par la religion, la société, la morale et l’art traditionnel.
Mise en situation

Demandez à vos élèves s’ils ont déjà entendu parler de la grande noirceur ? Savent-ils pourquoi cette époque s’appelle ainsi ? Invitez vos élèves à s’informer sur le sujet. Par la suite, ils auront à rédiger un texte d’opinion pour manifester leur désaccord face à un sujet de leur choix.

 

Réalisation

Seul ou en équipe, les élèves se dirigent vers le dossier « Le Refus global, révolution totale » pour visionner les clips #1 et #6. Les élèves doivent noter quels sont les enjeux du Refus global et les revendications de ses auteurs.

Ensuite, c’est à eux de rédiger un texte d’opinion manifestant leur désaccord face à une situation de leur choix (famille, école, ville, gouvernement, employeur, etc…).

 

Intégration

Animez un retour sur ce que les élèves ont appris lors de cette activité. Ont-ils trouvé cela difficile d’exprimer leur désaccord ? Croient-ils que ce moyen peut avoir une grande portée ? Connaissent-ils d’autres moyens de manifester leur désaccord ?

 

Enrichissement
Une visite au Musée d’Art contemporain pourrait être un complément intéressant à cette activité.