Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Provincial et territorial · Initier les Inuits à la politique

Initier les Inuits à la politique

Date de diffusion : 5 mai 1992

En mai 1992, les électeurs des Territoires du Nord-Ouest sont une fois de plus appelés à se prononcer par voie de référendum sur la création du Nunavut. Il s'agit cette fois de faire approuver les frontières du futur territoire telles que proposées dans l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut.

Mais, comme le constate le journaliste Jean-Claude Harel à la veille du référendum, nombre d'Inuits semblent encore se sentir peu concernés par la politique, un processus dont les Blancs les ont longtemps exclus.

En juin 1993, la Loi sur Le Nunavut et la Loi concernant l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut sont adoptées. L'accord prévoit notamment qu'en échange de la cession de leurs droits ancestraux, les Inuits empocheront plus d'un milliard de dollars, répartis sur 14 ans, soit jusqu'en 2007. Ils obtiennent aussi des pouvoirs de cogestion sur le développement de leurs terres et, enfin, la création du Nunavut, qui a les attributs politiques et judiciaires d'un territoire fédéral.

La géographe Béatrice Collignon s'interroge sur la capacité de certains Inuits à s'adapter aux réalités du futur Nunavut. Si chez les uns la création du territoire suscite beaucoup d'espoir, chez les autres elle provoque une réaction plutôt mitigée.

La dépendance financière du Nunavut envers le fédéral fait l'objet de nombreuses critiques. De l'argent oui, disent les sceptiques, mais qu'arrivera-t-il une fois la compensation de plus d'un milliard dépensée? Car dans cette nouvelle société, terre encore vierge mais convoitée, tout est à construire.

Initier les Inuits à la politique

• Le référendum de mai 1992 ne fait pas que des heureux. 54 % de la population des Territoires du Nord-Ouest se prononce en faveur du tracé proposé par l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut, mais les Indiens dénés des actuels Territoires du Nord-Ouest s'y opposent parce que la frontière traverse des terres ancestrales qu'ils revendiquent au même titre que les Inuits.

• Au référendum de 1982 sur la division éventuelle des Territoires du Nord-Ouest, 53 % de la population ténoise se prévaut de son droit de vote. Les Inuits de la partie est du territoire votent avec une forte majorité, soit 80 %.

• À l'automne 1992, le référendum sur la ratification de l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut connaît un taux de participation record de près de 85 %, mais ne s'adresse cette fois qu'à la population inuite du futur Nunavut.

• L'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut donne aux Inuits le titre de propriété sur plus de 350 000 kilomètres carrés de terres, dont plus de 37 000 sont assortis de droits miniers. La majorité des terres relève du gouvernement fédéral.

• Le Nunavut obtient les mêmes pouvoirs que les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon. Il est notamment responsable de la gestion de la faune, des secteurs de l'éducation, de la santé, des services sociaux, de la langue, de la culture, du logement et de la justice.

• Le gouvernement du Nunavut a mis sur pied 10 ministères : les ministères de la Culture, de la Langue, des Aînés et de la Jeunesse; de l'Éducation; de la Justice; des Finances; de l'Exécutif et des Affaires intergouvernementales; du Gouvernement communautaire et des Transports; des Ressources humaines; de la Santé et des Services sociaux; des Travaux publics et des Services; et enfin du Développement durable.

Initier les Inuits à la politique

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 5 mai 1992

Invité(s) : Béatrice Collignon, Allan Mahagak, Doug Stern, David Tologanak

Ressource(s) : Simon Durivage, Claude-Jean Harel

Durée : 13 min 47 s

Dernière modification :
29 septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les cartes du Canada soudainement désuètes
Télévision
2 min 17 s
Le 1er avril 1999, l'inauguration du Nunavut rend caducs tous les manuels et cartes de géographie du Canada.
Une longue gestation pour le Nunavut
Télévision
6 min 26 s
Lancé en 1976, le projet du Nunavut est concrétisé par un accord avec Ottawa le 25 mai 1993 à Iqaluit, la future capitale.