Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Premiers ministres canadiens · Déchaînement médiatique pour un malade

Déchaînement médiatique pour un malade

Date de diffusion : 17 septembre 2000

C'est par un envoi télécopié du bureau d'avocats Heenan Blaikie, où travaille Pierre Trudeau depuis sa retraite de la vie politique, que sa famille corrobore les rumeurs voulant que l'ancien premier ministre soit souffrant. « Justin et Sacha Trudeau confirment que leur père, le très honorable Pierre Elliott Trudeau, ne se porte pas très bien. Sa famille l'entoure et il reçoit une attention suivie de ses médecins », explique le communiqué.

Cette simple annonce suffit à soulever une tempête médiatique qui durera quelques jours et que ce reportage de l'émission Médias analyse.

La famille demande que son intimité soit respectée, mais les dizaines de journalistes qui campent littéralement pendant 24 heures devant la résidence du malade démontrent qu'elle n'a pas été écoutée. Il suffit qu'une voiture s'approche de la maison pour que tout ce qui tient appareils photo, caméras et micros se précipite.

Le lendemain, un deuxième communiqué signé Justin et Sacha Trudeau ajoute : « L'état de santé de notre père demeure stable et nous ne prévoyons pas qu'il y aura des changements immédiats. Si jamais il y a des changements importants, les médias seront informés par l'entremise de l'étude de droit de notre père. »

Entre le 7 et le 9 septembre, les médias se concentrent sur cette nouvelle. À travers le Canada, tous les quotidiens publient, à chaque édition, plusieurs articles sur l'état de santé et la carrière de Pierre Trudeau.

Puis, à la suite du deuxième communiqué des fils Trudeau, le calme revient, jusqu'au 29 septembre en après-midi où l'on apprend la mort de Pierre Elliott Trudeau. Atteint de la maladie de Parkinson, il s'éteint chez lui, emporté par un cancer de la prostate. L'émoi reprend dans les salles de rédaction du pays tout entier.

Déchaînement médiatique pour un malade

• Après sa sortie contre les accords du lac Meech et de Charlottetown, Pierre Trudeau ne fait plus que rarement la une des médias. Il ne sort pas de son silence pendant toute la campagne référendaire de 1995.

• Ses proches confirment qu'il ne s'est jamais remis de la mort accidentelle de son fils Michel en novembre 1998. Sa santé devient plus fragile.

• Le 31 décembre 1999, Pierre Elliott Trudeau, souffrant d'une pneumonie, est admis à l'hôpital Royal Victoria, à Montréal. Il en sort le 10 janvier suivant.

• Aux funérailles, Justin Trudeau rend un hommage bouleversant, en anglais, à son père, finissant le front sur le cercueil par ces mots, en français : « Je t'aime, papa. » Le lendemain, la presse, anglophone et francophone, croit voir en Justin l'héritier politique de son père. Pendant les semaines suivantes, une « justinmanie » s'installe.

• Outre ses compagnons d'armes encore vivants – Marc Lalonde, Jacques Hébert –, quelques personnages politiques internationaux viennent rendre un dernier hommage à l'ancien premier ministre : Fidel Castro, visiblement ému, et Jimmy Carter.

• Devenu enseignant, Justin Trudeau réapparaît régulièrement dans les médias depuis le décès de son père. Il s'est engagé dans plusieurs causes philanthropiques telles que le financement de programmes de volontariat pour les jeunes comme Katimavik et la sauvegarde des parcs sauvages.

• Alexandre (Sacha) Trudeau, de son côté, est devenu réalisateur de documentaires. Il a signé Au cœur de la guerre à Bagdad en 2003 et Maudite Terre Sainte en 2004, un regard sur une famille juive et une famille palestinienne vivant chacune d'un côté du mur de sécurité qui sépare Israël des territoires palestiniens.

Déchaînement médiatique pour un malade

Média : Télévision

Émission : Médias

Date de diffusion : 17 septembre 2000

Invité(s) : Jacques Auger, Catherine Brisebois, Brian Britt, Daniel Carrière, Bernard Derome, Guy Filion, Harold Gagné, Dominique Landry, Benoît Tranchemontagne

Ressource(s) : Line Pagé

Durée : 8 min 51 s

Dernière modification :
11 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Castro fidèle à son ami
Télévision
13 min 43 s
Fidel Castro accorde une rare entrevue intime à Paule Robitaille quelques jours après les obsèques de Pierre Trudeau.
Foire d'empoigne autour de la démocratie
Télévision
27 min 48 s
Les esprits s'échauffent lors d'un débat autour de l'article « Un manifeste démocratique » que signe Trudeau dans Cité libre.