Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Premiers ministres canadiens · Le Canada à l'heure de la planète

Le Canada à l'heure de la planète

Date de diffusion : 1er octobre 2000

Tout au long de sa carrière politique, Pierre Trudeau s'est intéressé à la politique internationale. Il tend la main à Fidel Castro, à Mao Zedong et aux dirigeants soviétiques, en pleine guerre froide, et reconnaît en 1975 le régime des Khmers rouges au Cambodge. Il voyage aux quatre coins du monde, emmenant régulièrement femme et enfants.

L'émission Dimanche magazine s'est penchée sur sa politique étrangère, rappelant que c'est Trudeau qui a permis au Canada de devenir officiellement un État indépendant.

« Être votre voisin, c'est comme dormir avec un éléphant; quelque douce et placide que soit la bête, on subit chacun de ses mouvements et de ses grognements. » Cette phrase prononcée par le premier ministre devant le National Press Club de Washington en 1969 est passée à l'histoire.

Pendant ses 15 années au pouvoir, les rapports de Trudeau avec les présidents américains ont été difficiles et tendus. Richard Nixon l'aurait un jour traité de « asshole », ce à quoi Pierre Trudeau aurait répondu : « J'ai supporté de pires injures venant de gens mieux éduqués que vous. »

En 1983, en pleine guerre froide, Pierre Elliott Trudeau lance une initiative de paix. Il entreprend un voyage dans des pays membres de l'OTAN (France, Grande-Bretagne, République fédérale d'Allemagne). Il se rend en Union soviétique et dans d'autres pays de l'Est, puis en Inde, en Chine et aux États-Unis. Il essaie de susciter le dialogue entre les puissances de l'Est et de l'Ouest afin de freiner la course à l'armement nucléaire.

Si ce pèlerinage pour la paix n'a pas donné de résultats concrets et immédiats, comme l'avoue Pierre Trudeau lui-même, il a néanmoins permis aux deux superpuissances qu'étaient les États-Unis et l'Union soviétique d'engager le dialogue sur le nucléaire.

Le Canada à l'heure de la planète

• Après sa retraite de la vie politique, Trudeau continue de parcourir le monde. Il voyage en Europe avec ses fils, entreprend un voyage – à pied, à vélo et en train – avec eux à travers la Chine, puis les emmène en Asie du Sud-Est, en Sibérie et au Japon. En 1992, il fait un voyage en Afrique du Sud pendant lequel il découvre Soweto.

• Pierre Trudeau termine ses Mémoires politiques sur une touche poétique : « Et désormais, aussi longtemps qu'il restera de nouveaux espaces à explorer, de nouveaux sentiers à découvrir en forêt, de nouvelles étoiles à observer dans les vastes étendues de la voûte céleste, de nouvelles expériences à partager et des livres à lire, avec l'aide de Dieu, je continuerai d'être un homme heureux. »

Le Canada à l'heure de la planète

Média : Radio

Émission : Dimanche magazine

Date de diffusion : 1er octobre 2000

Invité(s) : Albert Legault, Marcel Prudhomme, Pierre Elliott Trudeau, Jacques Viot, Vernon Walters

Ressource(s) : Ginette Lamarche

Durée : 14 min 14 s

Dernière modification :
13 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Un an après le déluge du Saguenay
Radio
14 min 19 s
Un an après les inondations, les vestiges du déluge deviennent des attractions touristiques.
Saint-Jean-Vianney : 25 ans plus tard
Radio
20 min 03 s
D'anciens résidents de Saint-Jean-Vianney se rappellent la catastrophe qu'ils ont vécue au printemps 1971.