Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Premiers ministres canadiens · Sur le bilinguisme

Sur le bilinguisme

Date de diffusion : 9 juillet 1976

En 1975 et 1976, les gens de l'air du Québec sont mécontents. Malgré l'adoption de la Loi sur les langues officielles de 1969, ils affirment ne pouvoir travailler dans leur langue. Invité à une émission spéciale, le premier ministre donne son avis sur la progression du bilinguisme au Canada depuis qu'il est au pouvoir.

La question du bilinguisme canadien est au cœur de la politique de Pierre Elliott Trudeau. Il y croit fermement, et c'est d'ailleurs pour assurer une présence francophone au gouvernement qu'il a accepté, avec Jean Marchand et Gérard Pelletier, de se présenter aux élections fédérales de 1965.

La question du bilinguisme est intrinsèque à la pensée de Pierre Trudeau et à sa vision du Canada. Elle demeure la balise la plus solide, selon lui, pour l'unité du pays, seule capable de contrer les visées des nationalistes québécois autant que celles des séparatistes de l'Ouest canadien.

Afin de mettre en application ses principes, Trudeau fait adopter la Loi sur les langues officielles en 1969 et prépare le rapatriement de la Constitution. Ce sera la garantie pour les francophones du Canada entier et les anglophones du Québec de pouvoir accéder aux services gouvernementaux et à l'éducation dans leur langue.

Sur le bilinguisme

• La crise des gens de l'air au Québec au milieu des années 1970 était due à l'interdiction faite aux francophones de s'exprimer dans leur langue pour les communications avec les contrôleurs ainsi que dans les cabines de pilotage, même en territoire québécois.

• En 1975 est créée l'Association des gens de l'air du Québec dont le mandat est, encore en 2005, la défense et la promotion des droits culturels et socioéconomiques des francophones oeuvrant dans l'industrie aéronautique canadienne.

• Du côté du Canada anglais, le mythe voulait que la politique sur le bilinguisme du gouvernement Trudeau force tous les fonctionnaires à parler couramment les deux langues officielles.

• En porte-à-faux avec les conclusions de la commission Laurendeau-Dunton, Pierre Trudeau ne croit pas au biculturalisme. Pour lui, le Canada est composé de multiples cultures et ne peut que s'enrichir de cette diversité.

• En 1971, le Canada adopte sa Loi sur le multiculturalisme, reconnaissant et protégeant la diversité culturelle et raciale de la société canadienne.

Sur le bilinguisme

Média : Télévision

Émission : Rencontre de Pierre Elliott Trudeau avec les journalistes

Date de diffusion : 9 juillet 1976

Invité(s) : Claude Beauchamp, Laurent Laplante, Michel Roy, Pierre Elliott Trudeau

Ressource(s) : Florian Sauvageau

Durée : 26 min 12 s

Dernière modification :
10 juillet 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Castro fidèle à son ami
Télévision
13 min 43 s
Fidel Castro accorde une rare entrevue intime à Paule Robitaille quelques jours après les obsèques de Pierre Trudeau.
Foire d'empoigne autour de la démocratie
Télévision
27 min 48 s
Les esprits s'échauffent lors d'un débat autour de l'article « Un manifeste démocratique » que signe Trudeau dans Cité libre.