Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Partis et chefs politiques · René Lévesque, de journaliste à premier ministre

Période : 1946 - 1987

René Lévesque, de journaliste à premier ministre

Premier ministre du Québec de 1976 à 1985, René Lévesque s'est d'abord fait connaître comme journaliste. En 1946, il entame une brillante carrière à Radio-Canada où il anime, notamment, l'émission Point de mire. Dans les années 1960, Lévesque se joint au rang de l'« équipe du tonnerre » de Jean Lesage et participe à la Révolution tranquille. Son rêve de mener le Québec à l'indépendance l'amène ensuite à créer le Parti québécois, parti qu'il dirigera pendant plus de quinze ans.

icone_tv
14 clips télé
icone_micro
4 clips radio

René Lévesque en Corée

Date de diffusion : 27 août 1951

Alors que le conflit devient statique et s'enlise dans une guerre de tranchées, les armées, face à face, cherchent à s'évaluer, se jauger pour découvrir une faille, une faiblesse qui pourrait les avantager. Cette période de la guerre voit l'émergence des patrouilles de nuit, comme le raconte le journaliste René Lévesque.

Pendant près de deux ans, soit de juillet 1951 à juillet 1953, le cours des combats est déterminé par la situation statique de la guerre. Durant cette période, ce qui caractérise la guerre, c'est qu'elle se poursuit sur une petite échelle, la nuit, entre des patrouilles allant de 30 à 100 hommes. Ces patrouilles ont pour but de recueillir des renseignements, de faire des prisonniers mais surtout de harceler l'ennemi, physiquement et psychologiquement.

René Lévesque en Corée

• Avant de devenir premier ministre du Québec, fonction qu'il occupera de 1976 à 1985, René Lévesque est journaliste. Entre 1944 et 1953, il couvre la Seconde Guerre mondiale dans l'armée américaine, puis la guerre de Corée pour Radio-Canada. À son retour au pays, il devient animateur d'émissions radiophoniques et télévisées marquantes, telles que Journalistes au micro (1949-1950), Au lendemain de la veille, Carrefour, Premier Plan (1953-1956) et Point de Mire (1956-1959).

• En Corée, la guerre psychologique se résume à du largage de tracts à partir d'avions et à des discours transmis par des haut-parleurs, le tout incitant les communistes à jeter leurs armes et à se rendre pour venir goûter les joies et les plaisirs de la vie occidentale. Les communistes utilisèrent les mêmes armes, pour tenter de convaincre les soldats de l'ONU de se joindre à leur cause.

René Lévesque en Corée

Média : Radio

Émission : Reportages de guerre

Date de diffusion : 27 août 1951

Ressource(s) : René Lévesque

Durée : 3 min 59 s

Audition difficile, ajustez le volume

Photo : Bibliothèque et Archives Canada, C-077793

Dernière modification :
6 juin 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
18 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Le Québec se souvient de René Lévesque
Télévision
5 min 37 s
1er novembre 1987
Le 1er novembre 1987, René Lévesque s'éteint à l'âge de 65 ans, sa mort met la population québécoise en émoi.
René Lévesque parle de son adversaire
Télévision
8 min 55 s
Avec beaucoup d'humour, René Lévesque raconte qu'il est responsable de l'entrée en politique de Pierre Elliott Trudeau.