Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Partis et chefs politiques · Le communisme au Canada, un idéal perdu?

Période : 1948 - 1999

Le communisme au Canada, un idéal perdu?

L'émergence de l'extrême gauche au Canada a lieu au début du 20e siècle, avec la naissance du Parti communiste canadien en 1921. Dénonçant l'exploitation capitaliste, l'idéologie n'a jamais vraiment réussi à s'implanter au pays, malgré l'engouement qu'elle suscite dans les années 1940 avec la montée du syndicalisme au Canada et l'émergence d'une nouvelle gauche dans les années 1970.

icone_tv
9 clips télé
icone_micro
6 clips radio

« La liberté en colère »

Date de diffusion : 30 novembre 1994

Vingt ans après leur rupture, les deux anciens dirigeants mythiques du Front de libération du Québec, Charles Gagnon et Pierre Vallières, sont de nouveau réunis, mais cette fois au petit écran. Le documentaire La Liberté en colère, réalisé en 1994, revient sur l'histoire du mouvement indépendantiste québécois. Que reste-t-il de l'idéal révolutionnaire des deux hommes? Le journaliste Paul Toutant les a rencontrés, entourés des deux autres ex-felquistes Francis Simard et Robert Comeau.

Opérant un retour sur le passé indépendantiste du Québec, La Liberté en colère propose une réflexion sur l'avenir du Québec, à la veille du référendum de 1995. Le documentaire est réalisé par Jean-Daniel Lafond, sur une idée de Francis Simard, l'un des quatre ravisseurs du ministre Pierre Laporte en 1970.

« La liberté en colère »

• En 1994, lors de l'émission télévisée Les Temps modernes, diffusée à Radio-Canada, Pierre Vallières dit de la société québécoise qu'elle est « patriarcale, masculine, monolithique. Sur le plan idéologique, c'est aussi pire que le clergé des années 1950. »

• Francis Simard serait aussi à l'origine du film Octobre de Pierre Falardeau, qui retrace l'enlèvement et la mort de Pierre Laporte, le ministre du Travail et de l'Immigration, en octobre 1970.

• Francis Simard fut membre actif du FLQ. Soupçonné d'avoir participé à l'enlèvement de Pierre Laporte, il est arrêté en 1970, avec Paul Rose, Jacques Rose et Marc Charbonneau. Emprisonné durant douze ans, il est libéré en 1982. Il est l'auteur de Pour en finir avec Octobre, publié en 2000.

• Robert Comeau, ancien militant du FLQ et professeur d'histoire à l'Université du Québec à Montréal, est aussi un ancien membre du mouvement maoïste En Lutte! En 1996, il fonde, avec Jean-François Nadeau, sa propre maison d'édition, Comeau & Nadeau.

« La liberté en colère »

Média : Télévision

Émission : Montréal ce soir

Date de diffusion : 30 novembre 1994

Invité(s) : Charles Gagnon, Pierre Vallières

Ressource(s) : Paul Toutant

Durée : 3 min 06 s

Dernière modification :
11 février 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
15 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La crise d'Octobre
Dossier
En octobre 1970, le FLQ enlève l'attaché commercial de la Grande-Bretagne, James Richard Cross, et le ministre québécois, Pierre Laporte.