Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Partis et chefs politiques · Le communisme au Canada, un idéal perdu?

Période : 1948 - 1999

Le communisme au Canada, un idéal perdu?

L'émergence de l'extrême gauche au Canada a lieu au début du 20e siècle, avec la naissance du Parti communiste canadien en 1921. Dénonçant l'exploitation capitaliste, l'idéologie n'a jamais vraiment réussi à s'implanter au pays, malgré l'engouement qu'elle suscite dans les années 1940 avec la montée du syndicalisme au Canada et l'émergence d'une nouvelle gauche dans les années 1970.

icone_tv
9 clips télé
icone_micro
6 clips radio

L'extrême gauche au Québec

Date de diffusion : 13 février 1979

Au Québec, les principaux groupes marxistes-léninistes sont la Ligue communiste marxiste-léniniste du Canada créée en 1975, qui deviendra le Parti communiste ouvrier (PCO) en 1979, et l'organisation marxiste-léniniste du Canada En Lutte! créée en 1972. À côté de ces deux groupes, la Ligue ouvrière révolutionnaire, d'obédience trotskiste, bien implantée dans le milieu enseignant, compte plus de sympathisants en dehors du Québec. Le journaliste Richard Vigneault propose un survol du mouvement communiste au Québec.

C'est en 1975 que naît la Ligue communiste marxiste-léniniste du Canada, issue de la fusion de trois groupuscules montréalais : le Mouvement révolutionnaire des étudiants du Québec (MREQ), la Cellule militante ouvrière (CMO) et la Cellule ouvrière révolutionnaire (COR). Son journal La Forge paraît en décembre de la même année. Sur la scène québécoise, la ligue veut se démarquer du Parti libéral et du PQ, qu'elle considère comme des partis bourgeois. En outre, sur la scène internationale, elle entretient des liens avec la République populaire de Chine.

L'extrême gauche au Québec

• Les sympathisants de ces groupes de gauche sont présents majoritairement dans les associations de femmes, les hôpitaux, les syndicats, les écoles et les groupes communautaires. Ils se distinguent par leur radicalisme et prônent un changement, un renversement du système capitaliste mondial.

• Aux élections fédérales de 1980, le PCO présente près de 30 candidats. Aux élections québécoises l'année suivante, les 30 candidats du parti remportent 5000 votes.

L'extrême gauche au Québec

Média : Télévision

Émission : Télémag

Date de diffusion : 13 février 1979

Invité(s) : Michel Dugre, Charles Gagnon, Roger Rashi

Ressource(s) : Richard Vigneault

Durée : 27 min 57 s

Dernière modification :
11 février 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
15 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La crise d'Octobre
Dossier
En octobre 1970, le FLQ enlève l'attaché commercial de la Grande-Bretagne, James Richard Cross, et le ministre québécois, Pierre Laporte.