Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Partis et chefs politiques · Le Mouvement souveraineté-association

Le Mouvement souveraineté-association

Date de diffusion : 1er février 1968

Les 18 et 19 novembre 1967, plus de 400 délégués du Québec se réunissent à Montréal autour de René Lévesque afin de structurer et organiser les appuis à la souveraineté-association. En janvier 1968, René Lévesque publie un ouvrage qui se veut un complément du manifeste du MSA intitulé Option Québec.

L'adhésion au mouvement progresse à une vitesse fulgurante à travers la province. Le chef du MSA en est le premier étonné. Dans cette entrevue, René Lévesque annonce que, dès l'automne, le mouvement devrait être transformé en parti politique.

En avril 1968, plus de 1200 délégués du Mouvement souveraineté-association sont réunis à l'aréna Maurice-Richard afin de statuer sur la fondation d'un parti politique. Les membres décident de tenir un congrès de fondation « dans les six mois après le 21 avril ». Une question divise les délégués et demeurera au cœur des négociations dans les années à venir : celle du financement des écoles anglophones. L'ex-député libéral François Aquin s'oppose au financement du système scolaire anglophone par l'État, alors que René Lévesque estime que les droits de la minorité anglophone doivent être préservés. Après une vive discussion, l'assemblée vote en faveur de la position de Lévesque.

Le Mouvement souveraineté-association

• Les 20 et 21 avril 1968, le comité directeur provisoire du MSA recommande aux congressistes d'approuver « un système d'écoles primaires et secondaires anglophones qui seront subventionnées sur la base du nombre de citoyens déclarant au recensement quinquennal que l'anglais est leur langue maternelle ». L'assemblée vote en faveur du projet de résolution à 481 voix contre 243 et 51 abstentions.

• En novembre 1967, le MSA compte 400 membres qui ont payé 0,50 $ chacun leur adhésion au mouvement. En janvier 1968, 2000 membres sont actifs au sein du MSA et ce nombre s'accroît à 10 000 au lendemain du congrès d'orientation. Le mouvement recrute une forte proportion de jeunes : 50 % des membres ont alors moins de trente ans et 80 % sont des hommes. Plus de 75 % des membres sont de Montréal.

• Paru aux Éditions de l'Homme, l'ouvrage Option Québec que signe René Lévesque en 1968 se vend à plus de 50 000 exemplaires. Décrit comme le « petit dictionnaire de la souveraineté-association », le livre permet à René Lévesque de préciser sa pensée et sert d'outil d'éducation dans ses tournées à travers la province.

• La souveraineté-association se présente comme une formule de compromis voulant faire du Québec un pays souverain au sein d'une association économique réunissant le Québec et le reste du Canada.

Le Mouvement souveraineté-association

Média : Télévision

Émission : Nouvelles

Date de diffusion : 1er février 1968

Invité(s) : René Lévesque

Durée : 1 min 33 s

Dernière modification :
5 janvier 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Dissensions au congrès du RIN
Radio
10 min 10 s
Mouvement indépendantiste, le Rassemblement pour l'indépendance nationale connaît des dissensions internes.
René Lévesque quitte le Parti libéral
Télévision
12 min 30 s
Le 14 octobre 1967, René Lévesque quitte le Parti libéral avec fracas lors de son congrès à Québec.