Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Partis et chefs politiques · Le RIN, le rêve de l'indépendance

Le RIN, le rêve de l'indépendance

Date de diffusion : 9 septembre 2000

En septembre 2000, les membres fondateurs du RIN se retrouvent pour célébrer le 40e anniversaire de la création du mouvement indépendantiste.

La réunion de fondation du Rassemblement pour l'indépendance nationale se déroule à l'hôtel Le Châtelet, à Morin Heights, le 10 septembre 1960. Le congrès de fondation est consacré à l'adoption du manifeste, au choix du nom du mouvement et à l'élection d'un comité de direction provisoire. André d'Allemagne et Marcel Chaput sont alors élus à la tête du mouvement. D'abord groupe de pression, le RIN devient un parti politique en mars 1963.

André d'Allemagne demeure président du RIN jusqu'en mai 1964, alors que Pierre Bourgault lui succède à la tête du parti. Selon d'Allemagne, « dès son début, le Rassemblement pour l'indépendance nationale a été autre chose qu'un simple mouvement nationaliste ». Le mouvement a incarné la conscience nationale, marquant « la fin d'une époque : celle de la soumission, de la crainte, de la stérilité ».

Tiraillé par des conflits internes, le Rassemblement pour l'indépendance nationale se saborde en 1968 au moment de la fondation du Parti québécois.

Le RIN, le rêve de l'indépendance

• La fondation officielle du RIN devait à l'origine avoir lieu le 13 septembre, date symbolique qui commémore la bataille des plaines d'Abraham. Comme le congrès se déroule pendant une fin de semaine, les membres choisirent celle se rapprochant le plus de cette date.

• Né en 1929, André d'Allemagne est le président fondateur du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN). Il y occupe tour à tour les postes de président, de vice-président et de membre du comité exécutif, jusqu'à la dissolution du parti, en 1968. Diplômé de l'Université de Montréal en linguistique et en sciences politiques, il fait carrière dans la traduction et l'enseignement. Il est décédé en février 2001.

• Fonctionnaire fédéral, Marcel Chaput démissionne en 1961 en raison d'un conflit lié à ses prises de position en faveur de l'indépendance du Québec. La même année, il publie l'ouvrage Pourquoi suis-je séparatiste? Membre fondateur du RIN, Marcel Chaput quitte le mouvement pour fonder le Parti républicain du Québec en 1963, dont l'existence sera éphémère puisqu'il est dissous en 1964.

• En 2002, Jean-Claude Labrecque signe un documentaire intitulé Le RIN, qui retrace l'évolution du premier mouvement pour l'indépendance du Québec à travers les témoignages de ses figures de proue : André d'Allemagne, Pierre Bourgault et Andrée Ferretti.

Le RIN, le rêve de l'indépendance

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 9 septembre 2000

Invité(s) : Pierre Bourgault, André D'Allemagne, Jean Décarie, Pierre Falardeau

Ressource(s) : Claude Frigon, Michèle Viroly

Durée : 2 min 29 s

Dernière modification :
9 septembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
« À la prochaine fois »
Télévision
13 min 07 s
20 mai 1980
Au soir du 20 mai 1980, les souverainistes applaudissent leur chef, dont le regard est déjà tourné vers l'avenir.
Bourgault, le politique
Télévision
7 min 02 s
20 décembre 1966
Décédé le 16 juin 2003, Pierre Bourgault a été tour à tour journaliste, comédien et homme politique.