Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Partis et chefs politiques · Manifestants assaisonnés

Manifestants assaisonnés

Date de diffusion : 5 octobre 1998

Les caméras de Radio-Canada captent des images troublantes des forces de l'ordre aspergeant de poivre de Cayenne des opposants à la présence du président de l'Indonésie au sommet de l'APEC (en français Coopération économique Asie-Pacifique), tenu en novembre 1997 à Vancouver. Un an plus tard, le journaliste Daniel Lessard revient sur l'affaire.

Les manifestants s'étaient rassemblés pour dénoncer la venue de Mohamed Suharto, président de l'Indonésie, et plus particulièrement l'occupation par ce pays du Timor-Oriental.

Le « peppergate », comme on l'appelle désormais, prend une tournure véritablement politique lorsqu'il appert, au cours de l'enquête de la Commission des plaintes du public contre la GRC, que le bureau du premier ministre Jean Chrétien est intervenu directement pour que soit assurée la protection du général Suharto. Ce dernier menaçait de ne pas se déplacer pour le sommet si des garanties de protection ne lui étaient pas faites.

En empêchant les manifestants d'approcher des lieux où se tenaient les réunions du sommet, Jean Chrétien aurait ainsi enfreint la Charte des droits et libertés, qui garantit le droit de manifester.

C'est Andy Scott, le solliciteur général du Canada, qui essuie les plâtres dans cette affaire. Lors d'un vol entre Ottawa et Fredericton, en octobre 1998, Scott se serait confié à l'avocat Frederick Toole, lui racontant que ce serait un des policiers ayant aspergé les manifestants de poivre de Cayenne qui prendrait tout le blâme de l'affaire.

Malheureusement pour le solliciteur général, le député néo-démocrate Dick Proctor était assis non loin et a entendu toute la conversation. Andy Scott démissionne de son poste, tout en demeurant député de Fredericton.

Manifestants assaisonnés

• L'APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation) est un organisme de coopération économique de la zone Asie-Pacifique qui a vu le jour en 1989.

• En 2005, l'organisme regroupe l'Australie, le Canada, Brunei Darussalam, le Chili, la Chine, Hong-Kong, l'Indonésie, le Japon, la république de Corée, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, les Philippines, la Russie, Singapour, Taïwan, la Thaïlande, les États-Unis et le Vietnam.

• Depuis le sommet de 1997, Jaggi Singh est devenu l'un des anarchistes les plus en vue au Canada. Étroitement surveillé par la GRC, il est de toutes les manifestations altermondialistes.

• Le sommet de l'APEC de 1997 a coûté 13,2 millions de dollars, dont 6,7 millions de dollars seulement en temps supplémentaire à la GRC; 2500 représentants de la police fédérale ont été mobilisés pour l'événement.

• Le fait d'ajouter « gate » au nom d'un scandale remonte à 1972 alors qu'éclate, aux États-Unis, le Watergate. Le 17 juin de cette année, cinq cambrioleurs sont arrêtés après avoir pénétré dans l'immeuble du Watergate, à Washington, où le Parti démocrate a son siège.

• Carl Bernstein et Bob Woodward, deux journalistes du Washington Post, ouvrent une enquête qui démontrera que les intrus œuvraient pour le président républicain Richard Nixon, alors en pleine campagne électorale. Ce dernier démissionnera dans la honte en 1974.

Manifestants assaisonnés

Média : Télévision

Émission : Le Téléjournal/Le Point

Date de diffusion : 5 octobre 1998

Invité(s) : Jean Chrétien, Peter Scowen, Jaggi Singh

Ressource(s) : Stéphan Bureau, Daniel Lessard

Durée : 11 min 14 s

Dernière modification :
24 octobre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le train des pères de la Confédération
Radio
14 min 12 s
Le gouvernement de John A. Macdonald tombe, en 1873, à cause d'une histoire de pots-de-vin.
Magouilles sur rails
Radio
7 min 58 s
Une autre histoire de chemin de fer met fin à la carrière politique du premier ministre du Québec Honoré Mercier.