Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · National · Le NPD obtient 44 % des intentions de vote

Le NPD obtient 44 % des intentions de vote

Date de diffusion : 30 août 1987

Le vent de changement est palpable au sein des néo-démocrates. Les réformes internes et la création d'organisations électorales dans toutes les circonscriptions du pays permettent au NPD de réaliser une percée nationale. En juillet 1987, le parti rafle les trois élections partielles de St. John's Terre-Neuve, de Hamilton et du Yukon. Le mois suivant, un sondage révèle que le NPD obtient le chiffre record de 44 % des intentions de vote des Canadiens.

Tout d'un coup, le parti aspire au pouvoir. Mais les néo-démocrates assoupliront-ils certaines de leurs positions pour accéder au gouvernement? Le journaliste Achille Michaud s'entretient avec Ed Broadbent sur la viabilité des politiques économiques de son parti.

La vague néo-démocrate s'amorce lors des élections provinciales de 1986 en Alberta, avec l'élection de 16 nouveaux députés du parti. Pendant ce temps en Nouvelle-Écosse, des sondages indiquent que le personnage politique le plus populaire est la chef du NPD, Alexa McDonough. Le Québec ressent également la vague de fond, alors qu'environ 250 personnes souhaitent être autorisées à briguer les suffrages de l'une ou l'autre des 75 circonscriptions de la province sous la bannière néo-démocrate, aux élections fédérales du 21 novembre 1988.

Cette même année, d'autres sondages montrent que, pour la première fois de l'histoire de la politique canadienne, trois grands partis nationaux, et non plus deux, se feront la lutte pour former un gouvernement.

L'un des objectifs du premier mandat du gouvernement Mulroney vise à réintégrer le Québec dans le giron constitutionnel canadien. Le 3 juin 1987, l'accord du lac Meech (voir le dossier Pas de sursis pour l'accord du lac Meech) est signé par Brian Mulroney et les premiers ministres des provinces. Des néo-démocrates s'opposent à l'accord, qu'ils considèrent trop favorable aux provinces. Selon eux, entériner cette entente équivaudrait à un affaiblissement du pouvoir central canadien.

Mais Broadbent, qui soutient Meech, ménage la chèvre et le chou et réussit à rallier le parti derrière son point de vue. Impossible pour le NPD de faire marche arrière selon lui, car il estime depuis longtemps que le Québec doit détenir un statut particulier au sein du Canada.

Le NPD obtient 44 % des intentions de vote

• Lors des différents débats constitutionnels, Ed Broadbent se fait souvent reprocher par les analystes politiques, les membres des autres partis, et même ceux de son propre parti, de jouer sur les deux tableaux, car il défend à la fois l'idée du droit à l'autodétermination du Québec et le fédéralisme canadien.

• La ville d'Oshawa, lieu d'origine d'Ed Broadbent, possède peu d'attraits touristiques, mais ses citoyens s'enorgueillissent de ce qu'ils considèrent leurs trois fleurons : la prospère industrie de l'automobile, le cheval Northern Dancer (gagnant du Derby du Kentucky en 1964 et un des deux seuls animaux intronisés au Temple de la renommée du sport canadien) et Ed Broadbent!

• D'après le recensement de 2001, l'agglomération d'Oshawa compte 296 298 habitants.

• Oshawa est la porte d'entrée à l'est du « Golden Horseshoe », la région la plus densément peuplée et la plus prospère de tout le pays. Ce territoire de plus de cinq millions d'habitants s'étend tout le long de la partie ouest du lac Ontario. Le fer à cheval se dessine à partir d'Oshawa, passe par Toronto, puis Hamilton, Burlington, pour finir à St. Catharines, sur la rive méridionale du grand lac. Stimulée par l'industrie automobile et ses activités de production parallèles (vitres, caoutchouc, produits chimiques, plastiques, acier), cette conurbation détient le taux de chômage le plus bas au Canada.

Le NPD obtient 44 % des intentions de vote

Média : Radio

Émission : Présent dimanche

Date de diffusion : 30 août 1987

Invité(s) : Ed Broadbent

Ressource(s) : Achille Michaud

Durée : 10 min 33 s

Dernière modification :
26 avril 2011


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vietnam :  fuir le communisme
Radio
11 min 30 s
L'année 1975 marque le début d'un régime répressif qui entraînera l'exode de centaines de milliers de Vietnamiens.
Un marché, deux sociétés?
Radio
11 min 16 s
En 1988, le Canada et les États-Unis entérinent l'Accord de libre-échange. L'accord est-il une menace pour l'identité canadienne?