Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · National · Louise Arbour, de La Haye à la Cour suprême

Louise Arbour, de La Haye à la Cour suprême

Date de diffusion : 11 juin 1999

En 1999, après trois ans passés à la tête du Tribunal pénal international, à La Haye, Louise Arbour décide de changer de carrière. Appelée par le premier ministre Jean Chrétien, elle deviendra juge à la Cour suprême du Canada.

Le lendemain de l'annonce de sa démission, Stéphan Bureau s'entretient avec Louise Arbour. La procureure en chef lui explique son choix. Elle aborde aussi la lenteur et l'intensité des procès des criminels de guerre.

Louise Arbour, de La Haye à la Cour suprême

• Mère de trois enfants, Louise Arbour est née le 10 février 1947, à Montréal.

• Avant d'être nommée procureure en chef des tribunaux pénaux internationaux pour l'ex-Yougoslavie et pour le Rwanda, elle a été juge à la Cour suprême puis à la cour d'appel de l'Ontario.

• Louise Arbour a traqué les auteurs des actes de barbarie commis au Rwanda et en ex-Yougoslavie. En mai 1999, avant de quitter son poste, elle a inculpé l'ancien président serbe Slobodan Milosevic pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

• De 2004 à 2008, Louise Arbour a occupé les fonctions de haut-commissaire des Nations unies pour les droits de l'homme.

Louise Arbour, de La Haye à la Cour suprême

Média : Télévision

Émission : Le Téléjournal/Le Point

Date de diffusion : 11 juin 1999

Invité(s) : Louise Arbour

Ressource(s) : Stéphan Bureau

Durée : 5 min 23 s

Dernière modification :
5 juin 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le Canada accueille les réfugiés kosovars
Télévision
6 min 39 s
7 juin 1999
Des centaines de Kosovars, qui ont fui leur pays ébranlé par la guerre, arrivent au Canada.