Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · National · Les priorités du parti réformiste

Les priorités du parti réformiste

Date de diffusion : 13 octobre 1991

Le Parti réformiste a été construit sur des bases populistes et conservatrices, confie Preston Manning à Robert-Guy Scully dans une longue entrevue au cours de laquelle le chef du Reform ne prononcera qu'un seul mot en français.

Pour Preston Manning, il doit exister un autre choix que le mouvement séparatiste pour régler le problème de l'aliénation des provinces de l'Ouest. Le Parti réformiste émerge en mai 1987, à Vancouver, mais prend véritablement forme quelques mois plus tard, lors du congrès de Winnipeg qui se déroule du 30 octobre au 1er novembre 1987.

Rapidement, cependant, le parti de Manning est dominé par les conservateurs qui ont poussé le parti à la droite de l'échiquier politique canadien, entre autres en prônant des réductions dans le financement gouvernemental des programmes sociaux et des baisses d'impôts.

Le Parti réformiste prône une économie basée sur le modèle américain. Preston Manning n'a d'ailleurs jamais caché son admiration pour les États-Unis, son système bipartite et sa Constitution. Il lui arrive de se référer au Canada en disant « la moitié nord du continent nord-américain ». Le parti était d'ailleurs tout à fait pour l'adoption de l'ALENA, appuyant les politiques du gouvernement Mulroney sur cette question.

Les priorités du parti réformiste

• Preston Manning naît le 10 juin 1942, à Edmonton. Son frère aîné Keith a manqué d'oxygène à la naissance, ce qui l'a laissé avec des retards de développement intellectuel importants.

• Avant de devenir Madame Manning en 1936, Muriel Preston a été secrétaire dans le cabinet d'avocat de Richard B. Bennett, qui sera premier ministre conservateur du Canada de 1930 à 1935.

• Après ses études secondaires, le jeune Preston décide de s'inscrire en mathématiques et en physique à l'université d'Alberta.

• Au bout de trois ans, il laisse les études scientifiques pour l'économie. Il obtient son baccalauréat en 1964. Il travaille à titre de consultant en gestion, spécialiste des questions énergétiques.

• En 1967, il épouse Sandra Beavis, une étudiante en soins infirmiers. Le couple a trois filles et deux garçons.

• En 1968, Preston et son père fondent M & M Systems Research, rapidement rebaptisé Manning Consultants.

• Pendant les vingt années suivantes, Preston Manning se consacre à son entreprise. Il réalise, entre autres, une étude sur la Confédération pour la Canada West Foundation.

• Au cours de ces années, il continue de s'intéresser aux systèmes politiques, tout en évitant de s'identifier à un parti ou à un autre.

Les priorités du parti réformiste

Média : Télévision

Émission : Scully rencontre

Date de diffusion : 13 octobre 1991

Invité(s) : Preston Manning

Ressource(s) : Robert-Guy Scully

Durée : 31 min 40 s

Remerciements : Télémission Information

Dernière modification :
7 avril 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Ernest Manning, premier ministre de l'Alberta
Télévision
12 min 50 s
Ernest C. Manning, premier ministre de l'Alberta, accorde une rare entrevue à un média francophone.
Le Canada est une famille
Télévision
57 s
Lors d'une intervention télévisée, Ernest Manning compare le Canada à une famille.