Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Municipal · Fièvre électorale à Montréal

Fièvre électorale à Montréal

Date de diffusion : 22 octobre 1954

Aux élections municipales de 1954, les Montréalais doivent élire un nouveau maire parmi les neuf candidats qui se présentent à ce poste. Éclaboussé par l’enquête Caron sur la moralité publique, le maire sortant, Camillien Houde, décide de ne pas se représenter.

Dans ce reportage de l’émission Carrefour, le greffier de la métropole explique à Judith Jasmin le dédale du droit de vote à Montréal, alors discriminatoire selon le statut du citoyen. De son côté, René Lévesque parcourt la ville afin de tâter le pouls des électeurs.

Fièvre électorale à Montréal

• L’avocat Jean Drapeau remporte les élections montréalaises du 22 octobre 1954. Le nouveau maire s’était fait connaître lors de l’enquête Caron sur la corruption policière.

• En 1954, Jean Drapeau dirige l’un des premiers partis politiques municipaux à voir le jour à Montréal, la Ligue d’action civique. Ce parti propose aux citoyens une surveillance accrue de la moralité publique et des solutions aux problèmes de circulation et de logement. Aux élections de 1954, 28 des 34 candidats de la Ligue d’action civique sont élus au conseil municipal.

Fièvre électorale à Montréal

Média : Radio

Émission : Carrefour (radio)

Date de diffusion : 22 octobre 1954

Invité(s) : M. Longpré

Ressource(s) : René Lévesque, Judith Jasmin

Durée : 8 min 48 s

Photo : d113928 10:14:02:14

Dernière modification :
29 août 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les syndiqués en route pour Québec
Radio
13 min 54 s
À la gare Windsor, René Lévesque assiste au départ pour Québec de quelques centaines d’ouvriers syndiqués.
Le club des peintres du dimanche
Radio
14 min 28 s
Des artisans de Radio-Canada projettent de former un club de peintres amateurs.